Йcris-moi une lettre

<img class="imgl" alt="" src="http://www.belarus-magazine.by/images/11062401.jpg" />Chaque habitant de Minsk expйdie environ 3 ou 4 lettres et reзoit 5 ou 6 courriers par an
Une fois par mois j’envoie une lettre а ma copine, qui vit en Armйnie. Pour moi ces lettres me servent de journal personnel. Je les йcris pendant longtemps avec forces dйtails, pendant des jours, parfois mкme des semaines. Ce temps m’est nйcessaire pour me rappelle toutes les nouvelles et pour rйflйchir encore une fois sur tout ce qui s’est passй pendant cette pйriode. Je sais, qu’elle garde tout mes lettres et qu’elle les relit souvent.
La quantitй de courriers de l’entreprise unitaire rйpublicaine “Belpochta” est assez grande. L’agence de Minsk de cette entreprise en 8 mois de 2006 a fait partir environ 7 millions de lettres et a reзu plus de 10 millions de courriers. Si l’on prend en considйration, qu’а Minsk rйsident environ deux millions de personnes, on peut supposer, que chaque citadin йcrit entre 3 et 4 messages par an et reзoit plus de 5 lettres. Mais si nous dйduisons les bйbйs et ceux qui n’йcrivent pas de lettres, il se trouve, que les Minskois n’йcrivent pas plus de 6 lettres par an. Bien qu’ils aient а leur disposition 4 mille bureaux de postes. L’entreprise “Belpochta” fait partie de l’Union mondiale postale et coopиre avec 190 pays du monde. Il y a une poste express, dans les villages les facteurs non seulement ammиnent les lettres aux gent mais encore viennent les chercher pour les expйdier. Apparamment, il n’y a aucun problиme de communication avec les amis et les proches mais...
“Je prйfиre communiquer par Internet, — m’a dit Svetlana Haritonova, йtudiante de l’Universitй d’Etat Biйlorusse . — Cela ne m’engage pas а йcrire une longue lettre. Il ne faut pas non plus aller а la poste. Je reste а la maison, je peux boire mon thй et envoier en mкme temps de mes nouvelles а mes amis par Internet ou avec des SMS”. La rapiditй est le principal avantage concurrenciel des technologies modernes. Il suffit d’йcrire un court message qui en quelques secondes “se retrouve sur la table” du destinataire.
120 opйrateurs de liaison йlectronique nous proposent un maximum de services pour la transmission d’information. Les nouvelles peuvent atteindre leurs destinataires dans n’importe quel endroit, oщ il y a Internet, dans le ciel, la mer et sur la terre. En quelques minutes nous pouvons contacter la moitiй du monde! Plus de 200 mille personnes par jour visitent le portail biйlorusse sur Internet.
Toutes les personnes а qui j’ai posй la question “envoiez-vous des messages йcrits а la main”, tous m’ont rйpondu “Non!” ou “Non, par Internet cela est plus facile...”. Il n’y a eu qu’une seule personne qui m’a йnormйment йtonnйe, c’est une jeune fille, administrateur d’un club Internet de Minsk qui m’a dit: “Certainement, que oui. Je n’йcris que des lettres а la main. Par Internet je ne communique presque pas. J’йcris souvant а ma soeur en Angleterre”.
Je mets en boite postale la lettre pour ma copine en Armйnie. Le fait que cela prendra plus d’une semaine ne me fait pas peur. Je sais, que mon amie sera contente de recevoir cette lettre. Avec une grande impatience elle se prйpitera а la maison pour trouver un endroit calme oщ elle pourra lire ma lettre et jouir de chaque phrase. Je suis contente de faire partie des personnes qui n’oublient pas de faire plaisir а leurs proches par des mots chauds йcrit sur un papier et non par l’йclat du nйon pour un texte йlectronique.

[i]Inna Beliaeva[/i]
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?