Un caractиre multifacette et une harmonie de composition

L’EXPOSITION “PHOTO BAUHOUSE” A ATTIRЙ L’ATTENTION
L’exposition ouverte dans le Musйe de Minsk d’art plastique moderne prйsente les photos expйrimentales des йlиves de Bauhause (premiиre institution d’йtude supйrieure pour la prйparation des peintres pour l’industrie, fondйe en 1919 а Weimar en Allemagne). On expose les travaux crййs par les йtudiants pour les collections privйes et la publicitй des produits industriels dans des techniques diverses de montage et de collage, la photo instantanйe et le portrait et photoplastique.

Les photos de Kurt Krans “Sйrie de bouches” et de Laslo Mohoп-Nadia “Sйrie d’oeil” transmettent la diversitй des humeurs humaines et des sentiments. Le travail de Paul Sitroen “Allanoh” oщ l’auteur utilise un nйgatif rayй, prйsente une image de jeune fille dans des pйriodes diverses de sa vie, les photos de Georg Nukhe et d’Albert Henning permettent de voir l’harmonie dans les compositions des matiиres les plus diffйrentes.

En ouvrant l’exposition, le directeur du musйe et peintre national du Bйlarus Vassil Charangovitch a remarquй, que cette exposition fraоche et moderne, montre une page peu connue de l’activitй de Bauhause. “Nom de cette institution d’йtude associait toujours aux projets des architectes-constructivistes avec une renommйe mondiale qui ont йtй au dйbut du design moderne. Cependant l’exposition actuelle tйmoigne des acquisitions d’йtudiants de Bauhause dans le domaine de l’art photo portant une grande charge esthйtique et d’art”, — trouve Vassil Charangovitch. Il a exprimй ses regrets suite а la fermeture de Bauhause aprиs l’arrivйe des nazis, oщ le cйlиbre peintre biйlorusse Vassily Kandinski enseignait.

D’aprиs le directeur de l’stitut Goethe а Minsk Katrine-Osvald Richter pour montrer le caractиre multifacette et les possibilitйs diverses dans les domaines d’application photo а Bauhause, npus avons choisi pour l’exposition une quantitй maximum d’oeuvres de peintres. En plus, les plus cйlиbres ont йtй reprйsentйs par un plus petit nombre de travaux que les photographes peu connus. “Les oeuvres peu connues se sont installйes а cфtй des cйlиbres, ce qui a permis de montrer les deux qualitйs typiques de la photo — sa largeur et sa compression d’art”, — a remarquй Katrine-Osvald Richter.
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?