Au carrefour des йpoques et de l’espace

Dйclaration d’amour а ma ville natale а l’entrйe d’un nouveau hфtel “Europe”
Des immeubles modernes, les aiguilles des monuments se prйcipitant vers les nuages, de larges bandes des autoroutes urbaines, des carrйs rйguliers des parcs. Une ville de rкve, une ville d’avenir. C’est la ville de Minsk en maquettes qui sont reproduites sur les photos des annйes 40. Je regardais les photos йtalйes devant moi par Galina Chostak, employйe des Archives d’Etat de la documentation scientifique et technique, et j’йtais frappйe par la hardiesse des architectes: des quartiers rйsidentiels modernes mкme pour nos jours, des coupoles fantastiques des toits et des plateaux des jardins а ciel ouvert, des gratte-ciels et des arcades des ponts. Mais voici d’autres photos: les ruines de l’hфtel “Europe” dйtruit pendant la Deuxiиme Guerre mondiale, l’Acadйmie des sciences et l’Opйra derriиre les barbelйs, des rails dйformйs et le bвtiment de la gare ferroviиre avec un йcriteau en allemand qui est restй sur sa faзade un certain temps aprиs la libйration car on n’avait pas le temps d’enlever des йcriteau ennemis…

Les architectes qui faisaient renaоtre notre ville n’ont pas rйussi а rйaliser toutes leurs idйes, certains projets sont devenus un rкve audacieux, l’apanage des archives, une raretй historique. Certains pronostics des constructeurs ne se sont pas accomplis, certaines dйcisions ne se sont pas avйrйes optimales: il suffit de regarder un flot d’automobiles qui encombrent les rues de notre ville et occupent mкme les trottoirs. Les gens grognent comme dans n’importe quelle capitale du monde oщ le centre de la ville est le plus souvent rйservй aux piйtons.

Les architectes qui ont essayй de restaurer notre capitale d’une maniиre si hardie, comme l’oiseau mythologique Phйnix, mйritent notre respect. L’architecture est un art trиs modeste. Si modeste que peu de gens connaissent le nom de l’architecte qui a construit la maison oщ ils habitent.

Malheureusement on n’est pas habituй а mettre des plaques commйmoratives sur les chefs-d’oeuvre de l’architecture.

Pour dissiper un chagrin nostalgique dans mon coeur j’ai dйcidй de me diriger vers le bвtiment d’un nouveau hфtel qui est en train d’кtre construit au centre de notre capitale. C’est l’hфtel “Europe” qui s’йlиve aux yeux des citadins. En regardant tout en haut et en clignant les yeux au soleil je comparais une vieille photo d’archives aux contours rйels d’un chef-d’oeuvre ressuscitй. A un certain moment j’ai eu l’impression qu’ils se sont joints en un entier, non seulement au point de mon regard, mais aussi dans le temps et l’espace. Si cela arrive, on l’appelle l’Eternitй.

Ludmila Kurganovitch
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?