Une lumiиre mystique

De nouveaux mystиres de vieilles fresques
La fresque d’une archicathйdral йglise catholique en l’honneur de la Vierge Marie а Minsk, est, peut-кtre, une des plus importantes dйcouvertes au cours des derniиres annйes. Mentionnons qu’on tire des fresques de dessous de nombreuses couches de peinture plus tardive et mкme de dessous des plвtrages. Il n’y a pas longtemps des maоtres-restaurateurs biйlorusses ont terminй le dйvoilement d’une fresque dans une chapelle d’йglise catholique de Fйlitsiane. Une ancienne peinture murale s’est conservйe le mieux notamment ici.
— Cette chapelle est vraiment unique, — raconte Olga Bazhenova, le candidat en critique d’art, historien, — non seulement par sa fresque, mais aussi par son intйrieur authentique qui s’est conservй. En effet, le monument c’est toujours l’ensemble. Quand cette unitй existe, on comprend comment les gens vivaient, ce qu’ils sentaient...
Les travaux de restitution de la fresque se dйroulent dйjа depuis plusieurs annйes: on a pratiquement terminй la restauration de la peinture murale d’une nef centrale. Aujourd’hui l’йchafaudage est seulement dans une chapelle, а droite de l’йdifice. Mais les restaurateurs considиrent ce secteur de travaux plus complexe:
— Ici il y a 8 couches de la fresque de diffйrente intйgritй, mais par endroits — il y en a jusqu’а 16, — raconte Arcadij Shpounte, le scientifique en chef des travaux de restitution. — Il y a, а peu prиs, 160 mиtres carrйs de fresque primordiale. Il fallait comprendre le chaos de ces couches. Imaginez-vous 8 couches sur une superficie de 160 mиtres carrйs. Mais il faut ouvrir ces couches “а sec”, par millimиtre, un scalpel dans la main. C’est combien de champs de football? Vous voyez bien! Mais кtre sйrieux, voici notre tвche principale d’aujourd’hui: comment unir la fresque rococo et le classicisme qui s’ouvrent? Comment trouver la balance de l’historique et de l’esthйtique? Ce qui est le plus facile c’est, bien sыr, d’utiliser le procйdй le plus rйpandu: laisser des sondages (de petits fragments des couches diffйrentes. — Une remarque de l’auteur.), et tout sera clair. Mais une image complиte doit кtre le rйsultat du travail. Il faut qu’une chapelle retrouve son aspect primordial et en mкme temps porte sur elle-mкme toutes les modifications du temps et puisse кtre lue comme un document historique. Il est nйcessaire de crйer une certaine esthйtique de perception. Par exemple: comment unir la fresque tendre et transparente d’un vйritable rococo et un fragment plus gris et bas du classicisme? Si le restaurateur rйussit а faire ce casse-tкte — une Ѕuvre est obtenue. Mais si non ce n’est pas une fresque, ce sont des fouilles archйologiques.
Depuis longtemps la renaissance elle-mкme des fresques d’йglise catholique de dessous de grosses couches de temps et de plвtrage a йtй une sensation principale, y compris — une maоtrise filigranйe des restaurateurs qui ont rйussi а les reconquйrir de l’йternitй. Depuis peu des critiques d’art ont commencй а йtudier la fresque et se sont mis а parler tout de suite de nouvelles dйcouvertes. D’abord on conteste la paternitй du peintre Antoschevskij, qui est dйjа nommй le dйcorateur principal du temple. D’ailleurs, les savants ne divulguent pas pour le moment toutes leurs hypothиses — ce temps arrivera. Il est йvident que:
— L’importance de l’art biйlorusse a augmentй aprиs la dйcouverte de la fresque, — est persuadйe Olga Bazhenova. — C’est le XVIIIe siиcle, une pйriode liйe а la formation et а la naissance de l’йcole nationale de la fresque. Autrefois dans ce domaine figurait seulement des noms purement italiens et allemands. Mais paraоt-il que ce sont des maоtres nationaux qui travaillaient ici. Le style de cette fresque est celui du baroque de Vilno. Il y a beaucoup d’exemples pareils а Vilnius. Mais la fresque de Minsk les surpasse souvent dans son authenticitй et sa libertй. Elle montre ce qui йtait important pour l’йternitй et avec quoi vivaient les gens chaque jour dans ces temps йloignйs. C’est comme un message chiffrй d’un portrait biйlorusse sarmate oщ la psychologie traditionnelle de la peinture d’Europe occidentale n’est pas si importante, l’essentiel est dans ce qu’on veut dire а travers cet Ѕuvre et pour quelle raison. Un des phйnomиnes les plus intйressants de la fresque de cette pйriode est la lumiиre. Elle est mystique. La luminescence ne vient pas des baies de fenкtre. On utilise une lumiиre intйrieure allant de la croix sur l’autel et de la crucifixion. La peinture du temple est bien rйflйchie en dйtail. Il n’y a pas de dйtails de trop.
А la fin de l’annйe, ou plus exactement vers le Noлl catholique, les travaux principaux doivent кtre achevйs et l’йchafaudage de restauration sera enlevй. Mais on continuera les recherches. On discutera, on rompra les lances, on trouvera des sensations et fera de petites et grandes dйcouvertes au cours de plusieurs annйes. Mais il y a une chose йvidente: une ancienne Ѕuvre d’art, une Ѕuvre biйlorusse, est apparue au centre de la ville. La ville devient plus aоnйe et riche en antiquitйs. La fresque d’une archicathйdral йglise catholique est devenue la sensation principale, n’est-ce pas?

Natalia Naumenko
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?