Plus d’intйgration, йconomique et d’autre!

Pendant l’entretient avec les premiers ministres des Etats de l’Union Economique Europe-Asie Alexandre Loukachenko a fait de nouvelles propositions
Par analogie au rфle de l’Allemagne et de la France dans l’Union europйen le Bйlarus est la locomotive de l’intйgration sur l’йtendue post-soviйtique. Le pays prend une part active а toutes les intйgrations qui sont apparus sur le territoire de l’ex-URSS, en commenзant par la CEI et en terminant par l’Etat des alliйs. Cette annйe est particuliиre dans ce sens. La terre biйlorusse accueillira successivement les chefs des Etats de la Communautй йconomiques de l’Eurasie et de la CEI.

Le fait qu’on a confiй au Bйlarus l’accueil de ces forums importants tйmoigne de la reconnaissance de ses mйrites dans le domaine de l’unification. La prйparation des rencontres va bon train. Par exemple, le Conseil interйtatique des chefs des gouvernements a eu lieu а Minsk pour la premiиre fois. Les premiers-ministres du “six” (а part le Bйlarus, ce sont le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, le Tadjikistan et l’Ouzbйkistan) ont йtй accueillis par Alexandre Loukachenko dans sa rйsidence. L’Union йconomique de l’Eurasie est apparue en 2000 а la base de l’Union douaniиre qui a йtй crййe grвce а la convention d’abord entre le Bйlarus et la Russie, puis d’autres Etats s’y sont ralliйs. Pendant quatre annйes le Kazakhtsan a prйsidй cette organisation, et, а partir de l’annйe passйe c’est le Bйlarus qui est chargй de cette mission. Pendant son accueil le chef du Conseil interйtatique Alexandre Loukachenko a notй que les derniиres annйes tous les pays du “six” ont fait un progrиs йconomique important. “Cela s’explique par le fait qu’а l’intйrieur de l’Union notre commerce s’effectue gйnйralement sans taxes, sans limitations et sans soustractions. Les systиmes йconomiques qui complиtent l’un l’autre dйterminent l’intйrкt commun de l’intйgration”, a dit le Prйsident du Bйlarus. L’Union йconomique de l’Eurasie est dйjа devenue une organisation qui a de l’autoritй et de l’attrait, ce qui est prouvй par l’adhйsion de l’Ouzbйkistan.

En mкme temps Alexandre loukachenko croit que le “six” s’est approchй du moment oщ l’intйgration eurasique doit sortir du format de la convention entre les prйsidents et passer а un nouveau niveau, celui de la rйalisation des projets.

Afin que l’intйgration soit viable, elle doit comprendre plus de domaines, ceux du commerce, de la science, etc. C’est dans ce but que lors de la rencontre prйcйdente а Saint-Petersbourg Alexandre Loukachenko a suggйrй quelques propositions qui devraient augmenter l’efficacitй de l’Union. En particulier, il a proposй d’йlaborer et de rйaliser des programmes interйtatiques dans le domaine du transit, de la microйlectronique, des bio-technologies. Le premier-ministre de la Russie Michail Fradkov a confirmй l’intйressement de son pays dans la rйalisation des projets de hautes technologies. Mais l’objectif principal qui a йtй tracй est l’achиvement de la crйation vers l’annйe 2006 de la base de convention de l’Union douaniиre. Malheureusement, on n’a pas pu rйalisй tous les projets conзus. “Pour nous tous l’essentiel est de nous avancer dans la formation de l’Union douaniиre dans les conditions de l’adhйsion des йtats- membres de l’Union Eurasiatique а l’OMC”, a dйclarй hier Alexandre Loukachenko. Le secrйtaire gйnйral de la communautй a expliquй que “nous avons dйjа travaillй tout le cфtй technologique de la documentation permettant de crйer la base de droit pour l’Union douaniиre.” D’aprиs ses mots, c’est la synchronisation de deux processus, celui de la crйation d’une telle union et de l’adhйsion de ses participants а la l’OMC qui reprйsente le plus de difficultйs pour le moment.

Il a avouй que la discussion de ce problиme a pris le plus de temps, mais qui a йtй terminйe sur un ton majeur, puisque le “six” a confirmй sa volontй de crйer l’Union douaniиre cette annйe. Il s’agit d’augmenter le tarif douanier unique dans le commerce avec les tiers pays de 62% actuels jusqu’а 80%.

Parmi les objectifs de premier ordre Alexandre Loukachenko a aussi notй la nйcйssitй d’assurer le dйplacement libre des marchanises sur le territoire de la Communautй, le transit de l’йnergie йlectrique et des produits petroliers y compris.

De plus, d’aprиs le Prйsident du Bйlarus, une forte impulsion au dйveloppement du commerce rйgional donnerait l’unification des tarifs de chemin de fer. On travaille dйjа dans cette direction. Il faut noter que pendant ces jours-lа certains documents qui devraient apporter des avantages а l’йconomie des pays de la Communautй ont йtй йlaborй а Minsk. En dehors des tarifs de transit de chemin de fer il s’agit, par exemple, de l’introduction d’une marque unique de produit. Cette marque serait attribuйe а tous les produits fabriquйs а l’intйrieur de la Communautй, de maniиre qu’il ne soit pas nйcйssaire de confirmer la qualitй des produits au niveau national. Cette innovation est destinйe а simplifier la transportation des marchandises aux marchйs des pays de la Communautй et, par consйquent, а augmenter le commerce entre ces pays.
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости