Le premier parmi les siens

L’universitй technique nationale du Bйlarus a reзu le statut d’institution principale pour la formation technique supйrieure en CEI
Cette bonne nouvelle nous l’avons reзu cette semaine de Moscou. Pour la premiиre fois une universitй biйlorusse est reconnu comme la meilleure en CEI parmi les йcoles supйrieures techniques! Les йtudiants remarquent non sans fiertй qu’autrefois c’йtait un institut, aprиs il a йtй transformй en acadйmie et maintenant c’est une universitй et la meilleure en CEI!

— Toutes les йcoles supйrieures techniques du pays, ainsi que plusieurs instituts de recherches scientifiques et entreprises sont issus de notre institut, remarque non sans joie Boris Khrustalev, recteur de l’universitй technique nationale. “Dans notre pays il n’y a aucune entreprise, oщ ne travaillent un promu de l’universitй. Sur les bases de notre universitй technique nationale a йtй crйй le conseil de coordination des institutions d’йtudes techniques supйrieures. Jamais cette йcole supйrieure n’a йtй laissй sans soutien par le Prйsident et le Gouvernement. Et c’est grвce а cela que nos entreprises n’ont pas senti de pйnurie en personnel hautement qualifiй. Maintenant l’йconomie du pays est sur la montйe. Les entreprises ne chфment pas et dans chaque produit exportй par notre industrie il y a une part de l’universitй technique nationale. Voulez-vous savoir ce que j’ai fait aprиs avoir reзu la lettre du Comitй exйcutif de la CEI? J’ai demandй de fйliciter tous nos йtudiants et professeurs. Je trouve, que c’est notre grande rйussite”.

L’universitй technique nationale du Bйlarus a toujours su rйagir aux besoins des industriels et des scientifiques. Les promus de l’universitй sont demandйs par toutes les entreprises biйlorusses. Avec cela l’universitй elle-mкme crйe des postes de travail.

Qu’entreprendra l’universitй dans le conseil public, oщ elle est entrйe toute de suite aprиs кtre reconnue universitй principale dans le domaine technique? L’avis de l’universitй technique nationale est la suivante: si nous crйons un espace commun d’instruction en CEI, il faut, donc, rйsoudre plusieurs questions en commun. Respecter des principes йgaux lors de l’йlaboration des programmes d’йtude, la conception des manuels et des monographies. Il faut aussi obtenir, que les diplфmes soient reconnus et soient demandйs dans les pays de la CEI.
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?