La radio FM biйlorusse: йpoque de maturitй

Au dйbut des annйes 1990 la radio FM est rentrй prйcipitamment dans la vie journaliиre des Biйlorusses. Cela s’est passй trиs vite et la radio FM a poussй sйrieusement la radio traditionnelle du cable. Depuis ce temps la radio FM est devenue plus qu’une simple affaire habituelle, car aujourd’hui on peut dйjа parler d’une vraie abondance de stations FM et, en consйquence, d’un marchй radio formй
Au dйbut des annйes 1990 la radio FM est rentrй prйcipitamment dans la vie journaliиre des Biйlorusses. Cela s’est passй trиs vite et la radio FM a poussй sйrieusement la radio traditionnelle du cable. Depuis ce temps la radio FM est devenue plus qu’une simple affaire habituelle, car aujourd’hui on peut dйjа parler d’une vraie abondance de stations FM et, en consйquence, d’un marchй radio formй.

Comment tout a commencй

C’est sыrement le flux des voitures йtrangиres qui se sont prйcipitйes dans la rйpublique qui ont jouй le rфle principal dans le dйveloppement de la radio FM biйlorusse а la pйriode initiale. Presque chaque voiture importйe avait un magnйtophone avec un rйcepteur de gamme d’ondes FM, ainsi s’est formйe une couche initiale d’auditeurs de la radio moderne. Plus tard, en quelques annйes, les prix des magnйtophones d’import sont tombйs brusquement et ils sont devenus accessibles а un grand nombre de consommateurs. Donc, presque toutes les familles ont pu les acheter. Tous ces appareils avaient des rйcepteurs de gamme d’ondes FM, et finalement, le cercle des auditeurs s’est йnormйment йlargi en quelques annйes. Eh c’est а cette йpoque que les annonceurs sйrieux ont commencй а prкter attention aux jeunes radios FM, car ils ont йtй attirйs par l’auditoire de la radio FM qui comprenait de jeunes gens dynamiques avec une relative haute capacitй d’achat.

Je veux vous rappeller que tout cela s’est passй dans la premiиre moitiй des annйes 1990. Depuis ce temps la situation n’a pas beaucoup changй. Car tous les citadins (et non seulement eux) йcoutent la radio FM, surtout qu’il y a un grand choix de stations. Le nombre de ceux qui prйfиrent aujourd’hui les ondes “traditionnelles” courtes, moyennes ou longues, s’est reduit а un tout petit pour-centage. Ce sont les retraitйs qui utilisent encore aujourd’hui de vieux appareils radio soviйtiques, ou les habitants des villages, oщ les ondes FM n’ont pas de diffusion. D’ailleurs, il y en a de moins en moins, car les capacitйs des йmetteurs d’ondes radio FM deviennent plus puissantes. Donc, aujourd’hui on peut constater avec certitude que la radio FM au Bйlarus a rйussi et est mкme devenu la partie primordiale du marchй des mйdias.

Le problиme du format

Les premiиres stations FM biйlorusses diffusaient la musique, qu’elles voulaient, ou plutot celle qui plaisait а leurs di-djeis. Les auditeurs n’ont pas eu droit au choix. A la fin des annйes 1990 on a commencй а utiliser le mot “format” pour les stations FM de Minsk. C’est l’apparition de ce mot dans le vocabulaire des directeurs de programme des stations ainsi que de l’йdition de la littйrature sur le management de la radio qui ont crйй les conditions du passage de la radio FM biйlorusse d’une йpoque dilettantes enthousiasmйs talentueux а celle des pragmatiques.

“Le formatage” des stations FM biйlorusses a coпncidй avec l’augmentation du nombre de stations radio. Il y a sept ans on choisissait entre “B-A” et “Radio Roks”, tandis que maintenant seulement а Minsk existent 17 stations FM. En mкme temps on a perзu un dйveloppement de la diffusion locale, sur les ondes FM ont pris place les stations radio des grandes villes biйlorusses, comme par exemple, la radio de Pinsk “Svayo Radio”. Certaines rйgions biйlorusses et stations FM russes ont йlargi leur diffusion. “Europe plus Novopolotsk” existe dans la rйgion de Vitebsk, “Notre Radio” а Mogiliev. Aprиs ce qu’а la base de l’existence des stations FM biйlorusses il a йtй mise la notion “format” chaque station de radio, et surtout chaque nouvelle station, doit avoir son style personnel. Il est vraiment difficile de dire comment ce principe se rйalise. D’aprиs certaines experts, dйfinir la diffйrence dans les formats des stations FM biйlorusses ne peut provenir que d’un di-djei de radio, un vrai professionnel, tandis que pour l’oreille d’un auditeur ordinaire cette diffйrence est imperceptible. Il faut chercher les raisons а cela dans ce qu’il n’existe presque pas de stations spйcialisйs de radio FM biйlorusse, bien que cela soit dйclarй dans certains noms de stations comme “Les mйlodies des siиcles”, “Radio Automobile”, “Radio Roks” ou “le Hit FM”. En effet, chaque station prend une orientation pour un auditoire de masse. Malgrй que eux-mкmes dans la plupart des cas, ils dйfinissent leur format comme “Hot AC/CHR”. Hot Adult Contemporary c’est une musique pour les gens qui ont entre 25 et 50 ans et qui souhaitent йcouter une musique moderne “adulte” et les hits des annйes passйes. Сontemporary Hit Radio ce sont des hits “frais” qui correspondent au format HOT AC.

Le bon exemple а suivre c’est la station “Radius-FM”, car en une annйe la station a adaptй aux goыts biйlorusses le format urban hits, dont l’essence est de ne pas mettre de chansons lentes. Tout а fait rйcemment, quand le format introduit par le “Radius-FM” a commencй а acquйrir sa popularitй et quand les concurrents ont estimй ses perspectives, la conception urban hits a йtй empruntйe par la “Nouvelle Radio”, qui utilisait auparavant un format “cent pour-cents musique biйlorusse”.

Le temps de l’abondance

Aujourd’hui il nous semble trиs йloignй le temps oщ la radio biйlorusse n’avait que quelques stations FM et leurs di-djeis йtaient des dieux pour la jeunesse. Aujourd’hui а Minsk 17 stations de radio luttent pour leur auditoire; dans d’autres villes il y en a encore 38. Dans le pays il existe dйjа des chaоnes de radio nationales qui ont leurs йmetteurs et des studios dans les diverses villes de la rйpublique.

Il est clair, que cette abondance sur les ondes radio influence le marchй publicitaire. Aujourd’hui 17 stations de Minsk partagent le mкme “gateau” publicitaire, qu’il y a sept ans celui-ci йtait divisй entre les deux-trois premiиres stations. Il est clair que tout le monde n’en a pas assez. Mais les stations commerciales tiennent bien dans leurs mains leur part de marchй grвce а une trиs haute qualitй du produit mйdias qu’elles fabriquent, grвce а l’autoritй gagnй depuis de longues annйes et grвce а un trиs haut auditoire constant. Malheureusement, au Bйlarus (et mкme dans le monde) il n’y a pas de mйcanismes exacts pour mesurer l’auditoire d’une ou l’autre stations de radio. En plus une partie considйrable des auditeurs “nage” constamment sur les ondes en йcoutant d’abord une et tout de suite aprиs une autre station. Comme rйsultat il est impossible de dйfinir un leader absolu ainsi qu’un out-sider absolu. Il ne reste qu’а supposer que les leaders sont ceux qui existent depuis dix ans, qui ont crйй le phйnomиne de “la radio FM biйlorusse” et parmi les out-sider les stations de radio, qui ont une diffusion sur les ondes FM mais qui n’ont pas rйussi а emprunter “l’esprit de la radio FM” orientй vers les groupes socialement actifs de la population.

La nouvelle йtape

La rйvolution qui a eu lieu au dйbut des annйes 1990 peut se rйpйter aujourd’hui. Maintenent l’Internet et les satellites deviennent une base de diffusion radio. En effect, aujourd’hui c’est le mкme exotisme technologique pour les Biйlorusses que les postes FM autrefois. Mais il est impossible d’arrкter le progrиs. Chaque mois de plus en plus de Biйlorusses “avancйs” dans le domain technique йcoutent leurs йmissions de radio favorites par Internet. En plus, les appareils de radio satellites ne sont plus perзus comme “des objets du futur”.

Certes, les grands holdings radio et les stations FM populaires domineront encore longtemps sur le marchй de la radio biйlorusse. Il est difficile de faire des pronostics pour dire quand la radio FM sera sйrieusement poussй par de nouvelles technologies. Ce qui est йvident, c’est le fait que tфt ou tard cela aura lieu.

Denis Lavnikevitch
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости