Forзage d’adrйnaline

Coureurs illйgaux: le processus de rййducation
Coureurs illйgaux: le processus de rййducation

Les courses d’automobiles dans les rues d’une ville (streetracing) qui ont apparu dans la premiиre moitiй du siиcle passй dans le pays le plus automobilisй du monde — aux Etats-Unis — sont devenues un йlйment de notre subculture. Pourquoi “sub”? C’est simple. Les compйtitions des amateurs de vitesse sont au fond illйgales. Il y a une autre dйnomination de ces compйtitions — “ Outlaw Races ” (“ les courses hors la loi ”). Mais elle est employйe plus rarement. Plus le fruit est dйfendu, plus il est attrayant. Grвce aux efforts des maоtres de la “fabrique des rкves” les йpisodes des courses de rue ont йtй mis а la base des films ou bien sont devenus l’embellissement des йpisodes. Ayant fouillй dans la mйmoire, il est facile de nommer une dizaine de films oщ les mauvais gars se rйunissent la nuit et, а la lumiиre des tonneaux de mazout brulant, organisent des courses de vitesse.

Quand les courses nocturnes sont venues dans nos rues, on a commencй а parler le plus activement de leurs deux aspets. Premiиrement, c’est une action fonciиrement illйgale, ses organisateurs se cachent de tous. Il y a dans tout cela une parcelle de vйritй. On estime aussi que streetracing est une distraction exclusivement pour les nouveaux riches. Car ce n’est que les “bagnoles cool” qui prennent part aux compйtitions. Est-ce vrai? J’ai cherchй les rйponses а ces questions pendant les compйtition de dragracing qui ont eu lieu sur la piste de l’aйrodrome а Bykhov, qui est fermй maintenant, mais qui а l’йpoque a йtй un des plus grands aйrodromes en Europe).

En sortant de la clandestinitй

Une bicyclette est le moyen de transport le plus populaire а Bykhov (la rйgion de Moguilev). Les habitants locaux roulent а ce moyen de transport йcologique mкme en hiver. A vrai dire, le dernier temps, les bicyclettes sont de plus en plus souvent serrйes par les voitures йtrangиres. Bykhov est devenu la capitale des coureurs de rue: pour la deuxiиme fois dйjа sur la piste de l’aйrodrome on organise les compйtitions de dragracing — une variйtй de courses de rue. Je dois souligner que ces compйtitions sont tout а fait lйgales et ont lieu sous l’йgide de la Fйdйration automobile du Bйlarus. C’est pour cela qu’elles attirent un si grand nombre de participants et de spectateurs. La derniиre fois presque 60 voitures ont pris part aux йpreuves. Plus de 10 mille spectateurs se sont rйunis pour regarder ce spectacle inhabituel pour la plupart des habitants du pays.

— Il ne faut pas croire que nous faisons de la propagande du sport illйgal, dit le chef du comitй de dragracing de la Fйdйration automobile du Bйlarus Dmitri Kojuro. Au contraire, notre objectif est de transformer les compйtitions illйgales en une action tout а fait lйgale.

Les cavaliers sans tкte?

En me prйparant а la rencontre avec les coureurs-amateurs je m’attendais а voir des gaillards sans gкne pour lesquels l’essentiel est d’appuyer sur l’accйlйrateur et de rouler а toute vitesse, peu importe ce qui se passe aprиs. Mais en rйalitй les streetracers sont des gens tout а fait adйquats: ils ont un bon travail, une famille et une mantalitй solide. Ils ont peut-кtre un peu trop de fougue juvйnile et de ferveur. Par contre, il ne s’agit mкme pas de ce qu’on appelle des principes illйgaux. Les participants sont poussйs par le dйsir d’йclaircir dans la bataille qui est plus cool et rapide. Quelque intйrкt matйriel est absent. Par contre, les dйgвts c’est une chose tout а fait naturelle: un embrayage dйchirй, la boоte de vitesse brisйe — tout est dans l’ordre des choses. Bref, rien que des ambitions. Oщ encore le dйsir l’йprouver un esprit presque animanl de rivalitй et de recevoir une portion d’adrйnaline, en tirant sur une distance courte de sa voiture tout ce qui est possible. Mais qu’est-ce qu’il y a de mauvais dans tout cela? Rien. D’autant plus qu’il y a un espoir que, ayant йprouvй des йmotions fortes sur un parcours spйcialement destinй а cela, ils n’auront pas envie
de le faire sur l’autoroute.

Un comptable en chef

Si les chauvins parmi les hommes-amateurs de voitures avaient vu la virtuositй avec laquelle un comptable d’une grande sociйtй de Minsk Yulia Ziatina conduit sa “Honda” d’un jaune vif, ils auraient arrкtй de comparer une femme au volant avec un animal des jungles qui tient dans sa patte un objet explosif. D’ailleurs, ce n’est qu’une supposition. Voici les faits: Yulia est malade de la vitesse. Elle est prкte а rouler а toute vitesse dans sa voiture n’importe oщ: au travail, aux compйtitions — l’esentiel est le vent qui souffle dans le visage et l’adrйnaline dans le sang. La fille de Ziatina est toujours а cфtй de sa mиre. Iliana accompagne sa mиre dans les voyages, elle est son supporter pendant les compйtitions. Dиs que la fille aura six ans, elle ira faire du carting. Les yeux d’Iliana s’allument dиs qu’on commence а parler des voitures.

Il n’y a pas de limites а la perfection technique

Les streetracers n’ont qu’un seul dйsir: celui de vauncre. Mais il est presque impossible de le faire ayant une voiture courante ( si ce n’est pas une “Porche” ou une “Ferrari” qui sont destinйes а la vitesse). Les coureurs sont donc obligйs d’amйliorer leur voitures — а qui mieux mieux. Parmi les voitures qui se trouvaient sur le terrain de dйpart, une “Volkswagen Golf-2” attirait le plus d’attention des spectateurs. Si les propriйtairs de ce consortium cйlиbre avaient vu cet agrйgat, ils auraient йtй choquйs. Sous le capot il n’y avait pas de moteur. Mais lа oщ devait se trouver le siиge arriиre et le coffre, йtait disposй le moteur de l’automobile “Audi S-2” de 360 C.V. Son propriйtaire n’a pas pu nous dire exactement quelle est la vitesse maximale de ce “bolide”. Il a dit seulement que la voiture atteint la vitesse de 160 km/h en 7 secondes. C’йtait un favorit йvident des compйtitions. Mais il n’a quand mкme pas russi а devenir leader: dans la quatriиme йpreuve sa boоte de vitesse s’est mises hors de service.

La loi c’est la loi…

Tous а qui j’ai pu parler а Bykhov, parlaient au superlatif des compйtitions lйgales de streetracing. On disait que c’йtait intйressant et que cela permenait aux amateur de la vitesse d’utiliser l’йnergie qui bouillonne dans leurs coeurs d’une faзon paisible. Le chef adjoint de l’Inspection automobile de l’Administration des affaires intйrieures du comitй exйcutif de la rйgion de Moguilev Guennadi Chmajenkov est de la mкme avis. En suivant les intйrкts de son service, il dit qu’au cours de ces compйtitions les employйs du Service de patrouille routier peuvent facilement trouver le langage commun avec les violateurs potentiels. Nйanmoins, Ghennadi Mikhaпlovitch n’est pas enclin а voter pour le dragracing, mкme s’il est lйgal.

— Le nouveau Code de route interdit l’introduction des changements dans la construction d’un moyen de transport — qu’il s’agisse du moteur ou d’un spoiler. Ces voitures “modernisйes” ne peuvent pas passer une inspection technique. C’est а dire qu’elles ne doivent pas apparaоtre sur les autoroutes. Comment rйsoudre la contradiction et laisser les streetracers rouler d’une faзon lйgale? Il me semble que la seule issue est de laisser les amateurs de voitures faire ce qu’ils veulent. Mais qu’ils conduisent leurs voitures а la remorque. Alors ils seront contents et nous n’aurons pas de rйclamations envers les coureurs.

Un appвt pour les touristes

Il y a dans le streetracing encore une composante — le cфtй йconomique. Quelques jours dans l’annйe la population de Bykhov augmente de deux fois — pour le compte des supporters qui arrivent. Le commerce local en tire un grand profit — en quelques heures de travail on peut rйaliser un plan mensuel de circulation de marchandises. Le budget local est aussi en gain, dit le prйsident du comitй exйcutif du district de Bykhov Valйri Chkaptsov. Mais tout cela est un rien par rapport au profit qu’on pourrait tirer du dйveloppement de l’infrastructure touristique — on pourrait alors non seulement remplir le budget local, mais aussi rйanimer l’aйrodrome qui est dйjа presque impraticable.

…Le streetracing est sorti tout doucement de la faveur de la nuit. Cependant il me semble qu’il ne faut pas idйaliser les courses nocturnes, en leur attribuant une aurйole trop romantique. En mкme temps il ne faut pas empкcher le dйveloppement lйgal du mouvement qui a dйjа acquis un caractиre de mass.

Pavel Mintchenko
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости