Comment retrouver son Adan et Eve

Les Biйlorusses s'intйressent de plus en plus а leurs racines gйnйalogiques
Ce sont les archives nationales historiques qui s’occupent des recherches gйnйalogiques familiales. Toute personne, ayant йcrit une demande, peut travailler elle-mиme dans les archives et sentir le parfum du moyen вge, d’oщ viennent les documents les plus rares йcrits sur parchemin avec des sceaux de cire, ses йcritures sont en diffйrentes langues, ce qui fait que beaucoup de ceux-ci ne sont dйchifrables que par des personnes averties. C`est pourquoi en cas de difficultйs on peut appeler l’aide un professionnel. Le prix d`un arbre gйnйalogique est tout а fait accessible pour une famille ordinaire.

Environs trois cents personnes par an envoient une demande de recherche sur leurs trisaпeuls aux archives historiques et 150 personnes travaillent avec ses documents indйpendamment. Cela signifie que tous les jours aux archives arrive un nouveau visiteur, qui veut savoir qui йtait ses ancкtres jusqu’а Adam et Eve. C`est fascinant de pouvoir comprendre les noeuds des йcritures des vieux diplфmes et des actes de naissance. Certes, il y a ceux qui se permettent le luxe de prendre du temps.

Ce sont des gens passionnйs par leur histoire et leur passй qui s’adressent d’habitude aux archives. Ils le font selon leurs considйrations morales, car en effet la motivation d’aller aux archives ne provient pas d’appйtits turbulents ou de vanitй.

— Parfois arrivent des cas curieux, — nous dit Sergueп Rybtchonok, chef du service d`utilisation scientifique des documents et de l`information des archives nationales historiques, un des principaux gйnйalogistes du pays. — Un jour est venu un homme qui affirmait кtre un descendant des Radziwill. Mais au Bйlarus il n’y a plus de Radziwill. En Lituanie oui, il y en a beaucoup, car lа-bas c’est un nom trиs rйpandu. Mais les vrais hйritiers des Radziwill vivent en Pologne et Angleterre.

Aujourd`hui dans le rйseau Internet il y a une multitude de sites contenant une quantitй immense d`information sur les origines de plusieurs familles. Dans le rйseau biйlorusse il n’y a qu’un seul site intitulй “Rйunions de la noblesse biйlorusse” (http://nobility.by). Sur ce site vous retrouverez sans efforts l’information qui vous aidera а trouver des parents pour dresser en indйpendant votre gйnйalogie et les documents se rapportant а vos ancкtres. Selon les sondages, 54 millions d`Amйricains cherchent sur Internet des parents, dont plusieurs sont originaires du Bйlarus.

Selon les dires de Sergueп Rybtchonok, la recherche de parentй peut кtre rйalisйe par localisation du lieu de vie des ancкtres ou d’aprиs le nom de famille. La deuxiиme voie de recherche est trиs compliquйe et ne convient seulement aux gens qui portent un nom trиs peu rйpandu, pour les recherches sur la noblesse et reprйsentants du culte ceci est beaucoup plus facile car de nombreux documents ont йtй conservйs. Pour les noms rйpandus de paysans les chances sont pratiquement йgales а zйro. Les reprйsentants des gйnйrations notables peuvent mкme retrouver leur gйnйalogie complиte dressйe autrefois soigneusement par leurs ancкtres. Il est trиs difficile de faire des recherches gйnйalogiques dans les rйgions orientales du Bйlarus. Car lа, en gйnйral, il ne s`est presque pas gardй de renseignements sur les noms, puisque dans les documents on ne les йcrivaient pas, en remplaзant le nom par le prйnom du pиre.
Pour commencer une recherche il faut des rйpertoires spйciaux.

— Lorsqu’un visiteur arrive, je lui montre un livre remarquable "Un almanach bleu", — nous dit Sergueп Rybtchonok. — Dans celui-ci on dйcrivait toutes les familles de notables il y a encore cent ans. Donc, si votre famille n’y est pas, vous n’y кtes nul part.

Cependant tout n’est peut-кtre pas perdu. Les documents des archives nationales n’ont pas encore йtй йtudiйs jusqu`au bout. Il est а noter aussi qu’au Bйlarus il nous est apparu un nouvel "Almanach bleu" sous un autre nom "La gйnйalogie de la noblesse biйlorusse". Le premier volume contient la gйnйalogie des gйnйrations nobles de la province de Minsk, dont les noms commenзaient par la lettre "A". A l’heure actuelle nous travaillons sur le deuxiиme volume contenant la lettre "B".

Plusieurs Biйlorusses se sont rendus cйlиbre de part le monde. Qui ne connaоt pas Gromyko, ministre des affaires йtrangиres de l`URSS, qui a une origine noble biйlorusse? Et c’est l’hйraldiste de l’association “Rйunions de la noblesse biйlorusse” Vladislav Verevkine-Cheluta qui a dйcouvert cela.

Originaire de la rйgion de Gomel, Gromyko йcrivait qu’il provenait d’une famille de paysans du village Staryй Gromyki, mais en fait ce n’йtait pas un village mais une propriйtй du domaine. Le malentendu provient du fait que la famille a perdu ses richesse et "n’a plus йtй enregistrйe" dans la noblesse du XIX siиcle.

“Les rйunions de la noblesse biйlorusse” sont le plus ancien dans l’ex-URSS regroupement des nobles existant depuis 1988. Pour devenir un de ses membres, il faut avoir un ancкtre noble dans la lignйe paternelle.

— Nous n’avons aucune marque spйciale, — nous dit Verevkine-Cheluta. — Dans l`idйal, les reprйsentants de la noblesse sont des personnes avec des principes moraux trиs fermes, responsables et йnergiques.

"Une foi simple sincиre, une dйvotion et hospitalitй, l`amour de la patrie sont а toutes les йpoques une ligne caractйristique de la noblesse. L`ivrognerie et la nonchalance se rencontrent rarement parmi la noblesse", — ainsi dйcrivait les nobles un des ethnographes du XIX-iиme siиcle des alentours de la ville de Lida.

Le noble pouvait кtre modeste, mais dans ses droits civils йgal au roi. Maintenant tous citoyens du pays sont йgaux. Ce n’est pas l’origine qui a de l’importance, mais le fait de ne pas oublier la gйnйration qui t’a donnй la vie.

Viktar Korbut
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?