Une conversation sincиre

Le Prйsident du Bйlarus Alexandre Loukachenko a eu une confйrence de presse avec les reprйsentants des mass-mйdias rйgionaux de la Russie
La rencontre du chef d’Etat avec les journalistes a durй prиs de quatre heures, le Prйsident a du rйpondre а plus de 40 questions. Un grand intйrкt a йtй attribuй aux sujets de la construction de l’Etat fйdйrй commun, aux relations commerciales et йconomiques du Bйlarus avec les rйgions russes et а la politique extйrieure du Bйlarus. Les journalistes russes ont aussi posй des questions sur la politique intйrieure de notre pays et sur le dйveloppement social, йconomique et culturel du Bйlarus.

Le Prйsident a soulignй l’importance de l’information juste, objective et complиte sur le Bйlarus, car aujourd’hui l’information ne suffit pas. “Dans le monde il n’y a pas d’autres peuples, dont les destins se sont entrelacйs plus йtroitement, que ceux des Biйlorusses et des Russes, — a remarquй le chef de l’Etat. — Nous avons toujours vecu et nous vivons dans un espace йconomique, social, culturel et d’information commun. Grвce а nos efforts mutuels nous construisons notre Union et nous dйveloppons dynamiquement une coopйration approfondie”.

Alexandre Loukachenko a remarquй, que “les Biйlorusses savent bien, comment vie la fraternelle Russie, car toutes les grandes chaоnes radio et tйlй et autres mass-mйdias, y compris Internet nous prйsentent chaque jour une image bien dйtaillйe de ce qui se passe lа-bas”.

“Est-ce que les rйgions russes en savent autant sur le Bйlarus? La rйponse est йvidente: trиs peu. De plus, l’information, qui arrive а un simple habitant de la Russie, exprиs ou non, porte parfois un caractиre dйformй. Le plus souvent cela est la faute des reprйsentants de notre opposition locale ou de leurs sponsors occidentaux, — a dit le leader biйlorusse. — En Russie il y a aussi des personnes, qui n’aime pas trop Loukachenko et le Bйlarus actuel non pillй et privй de crime”.

Le Prйsident a confirmй la position du Bйlarus sur la crйation de l’Etat fйdйrй commun, ayant soulignй, que l’union avec la Russie est la plus grande prioritй de la politique du Bйlarus.

“Les succиs, atteints par le Bйlarus, dйpandent de beaucoup de nos rapports avec les йtats, avec lesquels nous menons un commerce actif et avec qui nous avons des relations diplomatiques”. Selon les mots du Prйsident, “nous avons une йconomie ouverte, nous achetons et importons beaucoup dans le pays, nous fabriquons ici des produits et nous exportons une partie considйrable de ceux-ci”. En outre Alexandre Loukachenko a remarquй, que le Bйlarus se trouve au centre de l’Europe, а la croisйe de toutes les voies de transport et que grвce а cela par notre pays chaque annйe passe un volume immense de marchandises.

La participation du Bйlarus au Mouvement de non-alignement donne а notre pays beaucoup d’avantages йconomiques et politiques. “L’essentiel est notre intйrкt йconomique. Le mouvement unit les plus riches pays du monde, oщ rйside plus de la moitiй de la population de la planиte et oщ il y a 85% des rйserves mondiales de pйtrole. Ce forum a йtй trиs important, car nous avons examinй beaucoup de problиmes. Nous nous sommes prйparйs а l’avance et grвce а cela notre pays a pris beaucoup d’accords pour des visites avec plusieurs йtats. Le Bйlarus a conclu des contrats pour des livraisons de notre production et pour l’achat de marchandises produites dans d’autres pays”, — a dit le Prйsident.

Alexandre Loukachenko a ajoutй, que la participation а cette organisation internationale est importante pour nos intйrкts politiques. “On entend parfois dire, que le Bйlarus est un pays isolй. Comment un pays, qui fait partie d’une si grande organisation peut-кtre considйrer comme un pays isolй?” — a demandй le chef de l’Etat.

Il a annoncй, que les propositions principales du Bйlarus au sommet de La Havane peuvent кtre rйduites а la choses suivante: il est temps que la base йconomique devienne une base de relations politiques. Le chef de l’Etat a remarquй aussi, que toutes les propositions politiques et йconomiques de la partie biйlorusse sont rentrйes dans la dйclaration finale du sommet et ont йtй soutenues par tous les йtats-membres du mouvement. “D’un point de vue politique pour nous c’est trиs important”, — a-t-il soulignй.

Selon Alexandre Loukachenko cette visites des journalistes, reprйsentants des dizaines de mass-mйdias rйgionaux de la Russie, a йtй trиs utile pour nos deux peuples. Car les journalistes russes font connaissance avec notre pays, avec notre peuple, ils voient le Bйlarus tel, qu’il est et aprиs ils racontent cela aux Russes. Le chef de l’Etat biйlorusse a exprimй sa bonne volontй pour la tenue d’activitйs identiques dans l’avenir, mais, probablement, dans un autre format.
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?