Un soulier pas plus gros que зa

Les cordonniers de Moguilev fabriquent des chaussures sur commande et… pour se faire plaisir
“Monsieur, pouvez-vous faire des chaussures pour ma poupйe?”, “A qui sont ces souliers?”, “Avez-vous des chaussures pour Cendrillon?” Les enfants qui croient en existence des bonnes fйes, des domovoпs et des magiciens ont йreintй de ces questions les cordonniers qui travaillent dans une des cordonneries privйes de Moguilev. Les petits visiteurs vont souvent dans cette cordonnerie, parfois on y va en excursion. Vous ne trouverez nulle part ailleurs une collection pareille de bottes, de sabots, de pantoufles et de souliers minuscules qui chaussent bien les poupйes. La plus grande taille est de 10 centimиtres de la pointe du pied au talon, les plus petits nu-pieds ne sont pas plus grands qu’un ongle!

L’idйe de crйer une collection de chaussures minuscules est venue en tкte d’un des propriйtaires de la cordonnerie Valeri il y a quelques ans. “En Pologne, а Moscou des expositions pareilles sont dйjа une habitude. Nos collиgues ont depuis longtemps compris que les souliers minuscules ne sont pas seulement une dйcoration, mais aussi la marque de qualitй: mкme celui qui n’est pas initiй au mйtier de cordonnier comprend qu’il faut кtre un vrai professionnel pour le faire. Par exemple, dans notre collection il y a des nu-pieds aussi grands qu’un ongle, des bottes comme une boоte а allumettes avec des talons, des empiиcements et des fermetures йclair, des bottes fortes minuscules aux йperons. Alexandre Chabeko a fabriquй la premiиre paire de minichaussures. Il a trouvй dans un catalogue des souliers йlйgants pour hommes et en quelques jours a fait leur copie exacte. Ensuite il a fabriquй des bottines, des bottes, des nu-pieds. Ses collиgues ont suivi son exemple. Aujourd’hui la collection des cordonniers de Moguilev compte presque une centaine de “chaussures de poupйe”: des bottes de clown, des pantoufles aux longues oreilles, des bottines йlйgantes en cuir, des mocassins, des claquettes et des nu-pieds йlйgants d’un centimиtre et demi de longueur…

— Un bon cordonnier peut en une journйe faire deux paires de chaussures, mais pour fabriquer une paire de chaussures de poupйe, surtout quand on suit toutes les rиgles, il faudra une bonne semaine car les dйtails sont si minuscules, disent les maоtres en nous racontant leurs secrets.

Les sandales de poupйe pas plus grandes qu’une paume d’enfant attirent l’attention non seulement de la marmaille. Les adultes importunent souvent les cordonniers de leurs demandes de vendre un soulier. Ils promettent beaucoup d’argent mais toujours en vain. Les maоtres ne font pas de chaussures pareilles sur commande ou pour vendre. Rien que pour se faire plaisir.

— Certains gens qui se sont rйsignйs au fait que les petits souliers ne sont pas а vendre, nous apportent des souvenirs. De sorte que nous avons maintenant une petite chaussure en argile, de paille, en verre venus de Turquie, de Bulgarie, de Tchйquie, — Alexandre Chabeko nous montre les cadeaux. Mais ce n’est pas du travail а la main, outre ces admirables souliers de pain qu’on nous a envoyй… de la prison.

Il y a aussi d’autres visiteurs. Ayant compris qu’il est impossible de faire les maоtres vendre ou offrir leurs souliers minuscules, dиs que le rйceptionneur s’en va pour une minute, ces gens prennent une paire de pantoufles du stand situй a cфtй du bureau des commandes et… filent а toutes jambes.

Comme зa on a dйjа volй une dizaine de paires. Mais les cordonniers ne s’adressent pas а la milice — comment trouver un soulier pas plus gros que зa? Bien que ces chaussures soient assez chers — une paire coыte 50 dollars. Une vieille femme, ayant appris leur prix, s’est exclamйe: “A quoi bon vous les fabriquez, personne ne les porte!” “Qui sait? plaisantent les cordonniers. Il est probable que la nuit tous les domovoпs des environs se rйunisssent dans notre atelier”.

Je sais que les domovoпs n’existent pas. Mais quand je tiens dans ma main ce petit soulier de poupйe, je veux bien que зa existe. Quand on croit en conte de fйe, on devient meilleur…

Olga Kisliak
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости