Un pиlerin йternel et monsieur McCartney

Le musicien Gennady Starikov crйe un nouveau fonds culturel et йcrit une chanson pour Paul McCartney
Gennady Starikov est une personne trиs йnergique. Il a plein d’idйes dans sa tкte. Ces idйes sont un peu folles et bien souvent ne correspondent pas а l’esprit de notre temps, elles ont aussi presque toutes aucun intйrкts personnel. Le chef permanent du club populaire “Star Club” ne veut pas se rйconcilier avec l’abondance musical fast-food des йcrans de tйlйvision et des scиnes musicales. Starikov est un professionnel avec des racines de l’йpoque soviйtique, oщ l’action se dйroulant sur la scиne йtait parfois un peu naпve, mais jamais les artistes ne se sont montrйs des mufles. Il est dommage, que la scиne musicale moderne du Bйlarus en un clin d’oeil ait perdu le goыt et la mйmoire gйnйtique et que les artistes prennent souvent les spectateurs pour des кtres beaucoup plus infйrieurs qu’eux. La super tвche du troubadour-rкveur Starikov est de rendre а la musique sa sensation de dialogue avec les spectateurs, quand chaque inspiration de l’artiste coincide avec une expiration de ses auditeurs.
La derniиre idйe crйative de Starikov peut provoquer un scepticisme toxique chez les envieux. А l’avis de Gennady Nikolaevitch Starikov, aujourd’hui dans notre pays a mыri une nйcessitй tout а fait йvidente celle d’organiser des actions non isolйes et privйes de conception commune mais avec une puissante impulsion d’unification de la culture existant en dehors du format fast-food. A titre de cette impulsion peut кtre crйй, par exemple, un nouveau Fonds indйpendant culturel pour soutenir les musiciens mыrs et les jeunes. La position importante de Starikov est que ces personnes doivent кtre des musiciens йloignйs du show-business et de ses intrigues йpuisantes.
— Dans le cadre de ce Fonds on pourrait crйer une sorte d’institut original de rock, oщ nos maоtres enseigneraient, — raconte Gennady Starikov. — Parce qu’il faut prкter une grande attention а l’йducation culturelle et musicale de notre jeune gйnйration.
Parmi les projets du fonds sont l’йtablissement de contacts intenses avec les postes de radio et mйdias йtrangers. Exemple, un projet, qui est liй avec l’Angleterre. En 2005 Gennady Nikolaevitch Starikov a йcrit une belle chanson “L’hymne а Jhon Lennon et aux “Beatles” avec un refrain lyrique en anglais: “On ne t’a pas oubliй, Jhon Lennon!” Cette chanson a йtй plusieurs fois exйcutйe devant le public et a toujours йtй bien reзue. Elle a retenti lors du dernier festival des “Beatles”, qui s’est passй dans la ville de Logoisk sous Minsk.
Starikov aimerait bien envoyer cette chanson а monsieur Paul McCartney, pour lui rappeler qu’au Bйlarus on n’a pas oubliй et qu’on aime les “Beatles”. Cette chanson a йtй йcrite en 2005 pour l’anniversaire de Jhon Lennon.
— Je veux proposer а monsieur Paul McCartney de m’acheter les droites de cette chanson, — nous a dit le bluesmen.
— Si ce n’est pas un secret а combien estimez-vous cette chanson?
— Honnкtement, je ne comprends rien а cette question. Mais ce cas peut devenir un prйcйdent de coopйration internationale musicale а un haut niveau. Donc, il est venu le temps des actions.
En connaissant le caractиre de Gennady Starikov, je pense, que cele peut se rйaliser un jour.

Alexandre Petrov
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?