QUE LA PAIX SOIT UNE AFFAIRE DE VЙRITЙ...

<img class="imgl" alt="" src="http://www.belarus-magazine.by/images/11063401.jpg" />Le chef de l’йglise orthodoxe biйlorusse le Mйtropolite Philaret de Minsk et de Slutsk a participй au travail du deuxiиme Congrиs des leaders des religions mondiales et traditionnelles qui a eu lieu rйcemment а Astana. Le sujet principal des discussions ont йtй “la religion, la sociйtй et la sйcuritй internationale”
43 dйlйgations de plus de 20 pays reprйsentant toutes les religions mondiales et traditionnelles et toutes les confessions y ont participй. Ils ont examinй un problиme trиs actuel, comment faire pour que les religions et les croyances ne soient pas une raison ni pour les conflits militaires, ni pour des chocs sociaux, manifestations du terrorisme et d’agression. Les leaders du monde spirituel ont eu une comprйhension commune et une approbation des Principes universels du dialogue interreligieux. Le congrиs a acceptй la dйclaration appelant а refuser l’hostilitй mutuelle, les discordes et la haine. Les participants ont aussi appellй tout le monde а vivre dans une atmosphиre de respect mutuel, de sincйritй et de reconnaissance de la diversitй culturelle, religieuse et civilisationnelle. En effet, les religions dans leur essence spirituelle et morale doivent unir les gens et non les sйparer. C’est pourquoi, а l’avis des participants du congrиs, le terrorisme est catйgoriquement inacceptable, puisque la justice n’est pas construite sur la peur et le sang, l’utilisation de tels moyens au nom de la religion signifie la violation des normes de n’importe quelle religion, qui appelle toujours quoi qu’elle soit au bien et au dialogue. On a aussi parlй de l’inadmissibilitй de la pression et des actions violentes dirigйes pour l’appel des disciples d’une religion а une autre. “Quand le programme de construction de la sociйtй interreligieuse supporte un йchec, nait l’idйe de reconstituer une religion universelle, qui unirait tous les dogmes dans une seule. Je suis persuadй, que les tentatives de confusion des religions, ainsi que des diverses expйriences а ce niveau ne peuvent qu’apporter un profit au dialogue interreligieux. Il n’y a que le respect de l’integritй de la doctrine et des traditions des diffйrentes religions qui peut nous unir dans notre affaire de servage au bien des gens et dans la dйcision des problиmes du monde moderne”, — a dit dans le message au congrиs le Patriarche de Moscou Alexiп II.
Le Mйtropolite Philaret de Minsk et de Slutsk a fait un exposй sur le rфle des leaders religieux dans le renforcement de la sйcuritй internationale. “Il ne suffit pas de tout simplement vouloir une vie en paix, — a dit l’Eminance, — il faut la mйriter cette vie, ayant amйliorй son univers intйrieur personne... Selon la parole du Prophиte Issaпa, le monde est le fruit de la vйritй:“Que la paix soit l’affaire de la vйritй, — a dit Dieu par la bouche de son йlu, — et que le calme et la sйcuritй soient toujours le fruit de la justice” (Issaпa 32:17)”. Mais “quand dans notre sociйtй sйculaire on commence а parler d’une organisation universelle, de politique des йtats et des plus proches voisins, on entend assez souvent, que “chacun a sa vйritй”...
La paix a toujours йtй un don de la fйlicitй divine donnйe а la suite des efforts moraux des personnes.
Je pense, que la principale tвche des leaders spirituels dans le domaine du renforcement de la paix et de la sйcuritй c’est l’йducation dans un esprit pacifique de compassion et d’amour pour toutes les personnes qu’elle que soit la couleur de leur peau, leurs croyances religieuses, leurs regards politiques et autres persuasions. Plus tфt sera rйpandue cette йducation, plus elle aura de succиs. Cela doit кtre appris dans le ventre maternel dиs le premier soupir et dиs le premier mot.
Il est surtout nйcessaire de dйvelopper ce dialogue par la pratique de pasteur, quand un prкtre, un mollah, un rabbin et un lama, sй rencontrent sur un carrefour а la faзon des chauffeurs d’automobiles, ils ne cherchent pas un obstacle а droite, mais appellent Dieu, pour que le Crйateur dirige chacun selon la voie de la paix et de l’amour fraternelle.
L’acquisition d’une paix stable, sыre et bйnie demande des efforts communs non seulement des hommes polytiques des diffйrents pays, mais aussi ceux des porteurs de toutes les religions traditionnelles mondiales au paroissien modeste jusqu’au chef religieux supйrieur”.
Le rфle immense dans le dialogue des civilisations appartient а la communautй internationale laпque, aux йtats et aux gouvernements. Si ils arrivent а lutter effectivement contre l’oppression et la pauvretй, disparaоtra le terreau social pour le mйcontentement engendrant la violence. En outre, pour les reprйsentants des pouvoirs il est important de respecter et de protйger les reliques religieuses et les symboles de tous les peuples. Parce que c’est ici que passe un vrai champ de mine aujourd’hui. Comme le montre la vie, un pas incorrecte ou irrйflйchi et la prospйritй saute instantanйment en l’air. Aujourd’hui il est nйcessaire de parler de consolidation des efforts et du dйsir de non seulement кtre entendu mais aussi du dйsir d’entendre les autres.

[i]Galina Pavlovitch[/i]
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости