Pour le romantique de Lutinka

Les nouvelles trouvailles aux archives sont liйes au nom de Vincent Dounine-Martsinkevitch
Il n’est pas facile de rencontrer le critique littйraire Yazep Yanouchkevitch (sur la photo), car notre rencontre prйvue depuis longtemps a йtй remise plusieures fois et finalement elle a pu avoir lieu mais а la va-vite. Ce rythme de vie n’est pas le caractиre des archivistes. Mais ce cas est justifiй par une raison simple, c’est que bientфt, comme nous a dit Yanouchkevitch, le pays attend une grande date, le 200-iиme anniversaire du patriarche de la littйrature biйlorusse Vincent Dounine-Martsinkevitch. Et а cause de cela le scientifique est occupй а la prйparation des activitйs futures. “Bientфt”, cela veut dire en 2008. А l’heure actuelle on est en train de crйer le comitй d’organisation et d’adopter le plan des activitйs de la fкte. Il y a beaucoup а faire: restaurer le domaine de l’йcrivain а Lutinka, installer le monument de l’йcrivain а Minsk, йditer ses oeuvres, etc.
Les recherches durent depuis deux siиcles, mais le nom de Dounine-Martsinkevitch est toujours considйrй comme un des plus intйressants pour les йtudes et cela parce que beaucoup d’йnigmes sont liйs а cette personne. Il est claire que l’image de l’йcrivain prйsentй lors des cours de littйrature а l’йcole coпncide trиs peu avec le vrai Vincent Dounine-Martsinkevitch, dont la vie est racontйe par les documents d’archives retrouvйs.
— “D’habitude on croit, en tout cas, les critiques des temps soviйtiques le prйsentaient de cette faзon, que Dounine-Martsinkevitch, йtait un noble modeste qui tout de mкme se trouvait кtre “un exploiteur qui a achetй le domaine Lutinka”, explique Yazep Yanouchkevitch, principal collaborateur scientifique de l’Institut de la littйrature de l’Acadйmie Nationale des Sciences du Bйlarus. “En fait, cela est loin de la vйritй. Les documents de l’Assistance publique de Minsk rйvйlent, qu’en 1847 l’йcrivain a mis en gage sa propriйtй de Lutinka pour 700 roubles en argent. Le dossier judiciaire du rachat de la propriйtй est trиs important. Sans vouloir beaucoup en parler, je dirai, que 40 ans aprиs cela il est mort, n’ayant pu rachetй sa propriйtй, pendant trиs longtemps aprиs sa mort les paysans travaillant sur la propriйtй ont versй de l’argent sous forme de redevance et ses descendants ont du complйtй ces sommes pour le rachat de la propriйtй. La derniиre somme nйcessaire a йtй apportйe en 1899 par un paysan illettrй Anton Jidovitch.
Cela est difficile а y croire si l’on prend en considйration une autre dйcouverte d’archivistes liйe au nom de Dounine-Martsinkevitch. Cette personne, qui toute sa vie a tentй en vain de sortir de sa fosse de dette, avait une parentй avec les familles les plus nobles de l’Empire russe. La derniиre dйcouverte sensationnelle, faite par Yazep Yanouchkevitch, est que la femme de son frиre Ignat-Matveп, йtait la princesse Volkonskaпa. Le jour du mariage de son frиre avec la princesse Elizaveta Volkonskaпa au dйbut de fйvrier 1821 а Pйtersbourg parmi les tйmoins prиs de l’autel se trouvait Vincent Dounine-Martsinkevitch qui avait 13 ans а l’йpoque.
La biographie de l’йcrivain a beaucoup de pages blanches. Exemple, les scientifiques ont du casser beaucoup de crayons lors de discussions sur l’institution oщ Vincent a fait ses йtudes, car les versions ont йtй nombreuses. Les uns affirmaient, que c’йtait l’Universitй de Vilno, les autres nommait l’Acadйmie mediko-chirurgicale de Saint-Pйtersbourg. Mais il n’y avait aucune preuve ni de document ni pour la premiиre version, ni pour la deuxiиme. Cet йnigme a йtй rйsolu par hasard. En 1819 la mиre de l’йcrivain en rйpondant а une demande sur des documents patrimoniaux de son fils a йcrit: “Vincent Martsinkevitch se trouve а Saint-Pйtersbourg, sous la tutelle de Bogouch-Sestrintsevitch, prкtre de l’йglise catholique. Ses documents se trouvent chez son oncle dans le district de Sloutsk, je vous les envoies”. Voila la rйponse que l’on cherchait, а cette йpoque Vincent faisait ses йtudes а Pйtersbourg. Mais celles-ci n’ont pas durй longtemps, car un jour lors d’un cours pratique il s’est retrouvй au mortuaire, oщ la vue d’une autopsi l’a “stupйfiй”.
Deux ans dans l’histoire n’est qu’un instant. C’est pourquoi dans les milieux scientifiques on commence maintenant а discuter oщ doit кtre installй le monument du patriarche de notre littйrature. Les uns disent, que sa place est а cфtй du parc Gorki, car c’est ici, а cфtй de l’ancien Jardin Goubernatorski, que se trouvait la maison, oщ vivait Vincent Dounine-Martsinkevitch lors de ses sйjours а Minsk. Les autres sont sыrs, que la meilleure place est non loin de l’Hфtel de ville sur la place de la Libertй, car tout а fait а cфtй, dans le bвtiment qui sert actuellement aux syndicats il y avait autrefois l’institution administrative.
— “Sa carriиre d’assesseur, il l’a commencйe par son serment pour le poste d’arpenteur au Tribunal d’arpentage de district de Minsk et il travaillait dans ce bвtiment”, nous a dit Yanouchkevitch. “En plus, et cela, je pense peut jouer un rфle dйcisif, non loin de cette place se trouvait autrefois le premier thйвtre de Minsk, oщ en 1852 a йtй mise en scиne le premier opйra biйlorusse “Idylle”, dont le libretto a йtй йcrit par Dounine-Martsinkevitch”.
Les discussions pour savoir oщ doit кtre йtabli le monument, sont secondaires. Ce qui est important, est que le monument dйdiй а ce patriarche de la littйrature biйlorusse existe en mйmoire de son hйritage littйraire.

Svetlana Litskevitch
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?