Plus besoin de mots...

Le concours international de piano “Minsk-2005” a fait salle comble comme d’habitude
Dans la salle philarmonique а nouveau on exйcute les Ѕuvres magiques de Tchaпkovski... Je ne troure pas un seul fauteuil libre dans la salle et je ne peux arracher mon regard exaltй du spectacle presque invraisemblable: quelques dames extrкmement raffinйes se sont installйes directement sur les marches, menant vers les fauteuils d’orchestre, et йcoutent avec vйnйration la musique... Je suis vraiment йtonnйe de voir cela!

Les ouvreuses qui vendent les billets dans les caisse de la Salle philarmonie m’ont dit qu’absolument tous les concerts du concours international de piano “Minsk-2005” ont eu des salles combles. Les ouvreuses sont heureuses... Certes, elles sont intйressйes, mais leur bonheur est d’un autre caractиre, car il faut avouer que c’est un grand plaisir de savoir que les habitants de Minsk sont capables d’apprйcier cet art complexe. Et ceci me comble de joie et de fiertй.

Un public captivй est une sйrieuse motivation pour les musiciens. Le concours actuel est dйjа le troisiиme et il a recueilli une plus grande quantitй de participants par rapport aux concours prйcйdents — presqu’une centaine de musiciens de 14 pays du monde. Mais il n’y en a que six qui sont sortis au troisiиme tour pour la finale du concour... Selon les dires du prйsident du jury international Igor Olovnikov, le plus difficile pour ces jeunes gens talentueux a йtй de subir cette “course avec obstacles”. En effet, а chaque nouveau tour on demandait une prйsentation au public et au jury d’un rйcital diffйrent pour chaque participant. Il est facile de comprendre pourquoi le public a rйcompensй les gagnants du Grand prix du concours Alexeп Tchernov de la Russie et Timour Cherbakov du Bйlarus d’une ovation de 10 minutes. Les autres diplфmйs du concours — Konstantin Krasnitski, Vassiliп Netouk, Vitaliп Stakhilevitcha et la jeune Vlada Chatskaya qui sont nos compatriotes — ont йtй accueillis eux aussi par une ovation non moins chaleureuse. А propos, ces musiciens ont dйjа prouvй plusieures fois leur maоtrise dans divers concours internationaux, c’est pourquoi on ne peut reprocher au jury international, se composant de professeurs des acadйmies musicales de la Russie, de l’Ukraine, de la Lettonie, de la Pologne et d’Allemagne, d’avoir une opinion prйconзue vis-а-vis de certains participants du concours “Minsk-2005”. Le fait d’кtre pianiste biйlorusse peut кtre comparй а une marque connue et le public vote en premier lieu pour cette marque.

Irina Troyanova
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости