Oщ est ce Paris? Est-ce la ville, qui se trouve а deux mille kilomиtres de Bobrouпsk?

La premiиre mention documentaire de Bobrouпsk se trouve au milieu du 14-иme siиcle, quand la ville faisait partie de la Grande principautй Lithuanien. Les fouilles archйologiques tйmoignent qu’au 5 et 6 siиcles sur le fleuve Bйrйzina, un peu plus haut que l’actuel Bobrouпsk, se trouvait une ancienne ville slave. Les trouvailles d’instruments en pierre confirment, que les gens vivaient ici а l’йpoque de la pierre. Bobrouпsk se trouvait dans la composition de la Pologne de 1649 а 1793, ensuite dans la composition de la Russie. Cette ville йtait connue pour sa station balnйaire
La premiиre mention documentaire de Bobrouпsk se trouve au milieu du 14-иme siиcle, quand la ville faisait partie de la Grande principautй Lithuanien. Les fouilles archйologiques tйmoignent qu’au 5 et 6 siиcles sur le fleuve Bйrйzina, un peu plus haut que l’actuel Bobrouпsk, se trouvait une ancienne ville slave. Les trouvailles d’instruments en pierre confirment, que les gens vivaient ici а l’йpoque de la pierre. Bobrouпsk se trouvait dans la composition de la Pologne de 1649 а 1793, ensuite dans la composition de la Russie. Cette ville йtait connue pour sa station balnйaire.

...Bobrouпsk est une ville avec une gloire intercontinentale. “Aprиs avoir entandu le mot “Bobrouпsk” toute rйunion gйmissait douloureusement. Tout le monde voulaient aller dans cette ville. Bobrouпsk йtait considйrй comme une belle citй avec une haute culture”. Cette dйscription de Bobrouпsk est tirй du chef-d’oeuvre littйraire “Le veau d’or” des auteurs Ilf et Petrov. Aujourd’hui la ville sur Bйrйzina est aussi belle. Exemple, la rue Socialiste et les trois thйвtres de la ville. Les autres villes doivent prendre exemple sur Bobrouпsk au niveau de la propretй et du confort des vieilles rues. Outre cela, cette ville de district, se dйveloppe а un rythmes accйlйrй et elle a rйussi а cumuler l’envergure industrielle et le silence des espaces culturels.

Ces derniиres quatre dйcennies le nombre de la population a augmentй de deux fois. Les habitants de Bobrouпsk sont fiers de leur ville, ils aiment plaisanter et rire. Ils ont inventй une multitude d’anecdotes sur leur ville natale, dont le leitmotiv principal est la phrase: “Oщ est-il ce Paris? Est-ce la ville, qui se trouve а deux mille kilomиtres de Bobrouпsk?”

Nous essayons de jeter un coup d’oeil sur les йpoques, qui sont tombйes dans l’oubli. Heureusement avec leurs traces on peut voir les fragments des vieux murs et des tombaux, il y a aussi des documents d’archives et de nombreux livres.

“...Sur le bord droit plus йlevй du fleuve Bйrйzina, dans l’embouchure de la riviиre Bobrouпka, se trouvent une ville et une forteresse... Depuis 1508 existait ici une citй insignifiante. Lors de la guerre du grand prince Vassily contre le roi Sigizmund, les troupes russes ont atteint ce point. Au mкme siиcle ici a йtй йrigй un chвteau, qui a brыlй en 1649. Aprиs l’adjonction du bord de ce fleuve а la Russie, Bobrouпsk est devenue une ville de district de la province de Minsk. Cette forteresse a йtй fondйe au dйbut du rиgne de l’empereur Alexandre I suivant le projet du conte Osterman. Le principal rйalisateur de cette idйe a йtй l’historien connu de la Lituanie et l’ingйnieur-capitaine Narbut. Sous le rиgne de Nikola I la forteresse a йtй perfectionnйe et grвce а cela elle a йtй classйe parmi les meilleures d’Europe. La forteresse est construite sur une place йlevйe, а l’embouchure de Bobrouпka et Bйrйzina sur une verste (1,06 km) de la ville. Sur le bord droit de Bobrouпka se trouve un renforcement appelй Fort Fridrikh-Vilguelm.

Bobrouпsk est une ville assez importante comptant 27 000 habitants. Sur le quai Bйrйzina les natifs des provinces suds vendent le pain et le sel”. Cet extrait, qui a йtй tirй du livre “Russie pittoresque”, nous permet de conclure, que Bobrouпsk dans tous ses aspects est “une noisette solide”. C’est pourquoi Napolйon en 1812 n’a pas osй faire l’assaut de cette forteresse et a йtй obligй de l’assiйger. L’histoire de cette forteresse est peut-кtre une des pages les plus importantes de la mйmoire militaire de Bobrouпsk. Dans la 9-иme division d’infanterie cantonnйe dans la ville de Bobrouпsk, Sergueп Mouraviev-Apostol et d’autres membres de “la sociйtй sud” des dйcembristes ont fait leur service militaire. Un des programmes du renversement du tsarisme s’appelait “Plan de Bobrouпsk”. Les participants а cette insurrection sur la place du Sйnat se sont trouvйs quelque temps aprиs dans la mкme forteresse mais dans un rфle diffйrent, celui de prisonniers. Il y a beaucoup d’entailles sur les vieux murs de la forteresse...

Probablement, que quelque part ici, parmi les ruines et les murs se promenait dans son enfance et sa jeunesse Boris Mikoulitch. Cet йcrivain, aprиs sa mort а la fin des annйes 1980 a rйveillй les gens avec son livre “Une nouvelle pour moi-mкme”. Ici se promenaient aussi un joueur d’йchecs Micha Tseпtlyn et une patineuse Valentina Stenina, celle-ci a gagnй la mйdaille d’argent dans les deux Olympiades de 1960 et 1964. Aujourd’hui cette ville peut se vanter des patinoires et des talents de ses joueurs d’йchecs, que non seulement les adultes mais aussi la marmaille locale n’oublient pas.

Le peintre Moпsseп Achkenazi avait, probablement, d’autres jeux. Il est mort en 1941, mais les expositions de Nijni Novgorod en 1991 ont provoquй des rйactions d’intйrкt pour ce peintre aprйs un demi-siиcle, ainsi que parmi une multitude d’habitants de Bobrouпsk. Un autre originaire de cette ville, Alexandre Orlov, employй des services spйciaux soviйtiques en Espagne, a du jouй ici aux “maquisard” et aux cosaques-brigands sur les ruines de cette forteresse. A l’йpoque ce garзon s’appelaient Leva Feldbine. А vrai dire la passion pour les aventures et l’espionnage est une particularitй de la mentalitй des habitants de Bobrouпsk. Lйonid Estrin, acteur et rйalisateur de Bobrouпsk, a crйй un film d’aventures “Flиche bleu clair” avec des acteurs excellants Pavel Luspekaev, Andreп Gontcharov, Henri Ostachevsky, Yury Bogolubov... L’amour pour les aventures et l’espionnage est plutфt une plaisenterie, car le trait distinctif des habitants de Bobrouпsk (au moins de ceux, que je connais) est leur scrupulositй, responsabilitй et leur bonne volontй d’йcouter et d’aider des personnes inconnues. Ce n’est pas par hasard que parmi les nouveaux symboles de Bobrouпsk se trouve le castor bonne вme, que le sculpteur Vladimir Gavrilenko a crйй pour l’“Arbat” de Bobrouпsk.

Alesse Karlovski
Les cartes postales de la collection de Vladimir Likhodedov
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости