On peut vendre les quotas

Le gouvernement du Bйlarus a ratifiй le plan des activitйs pour la rйalisation des positions du procиs-verbal de Kyoto. La coordination du travail dans cette direction est confiйe au Ministиre des ressources naturelles et de la protection de l’environnement
Nous rappellerons, que dans le procиs-verbal de Kyoto de la Сonvention-Cadre de l’ONU sur les changements climatiques le Bйlarus s’y est joint officiellement le 26 aoыt de l’annйe passйe. Le 24 novembre ce document est entrй en vigueur dans le pays.

Le procиs-verbal de Kyoto est le premier accord international limitant le volume des rejets de gaz а effet de serre dans l’atmosphиre de la Terre, celui-ci a йtй acceptй en dйcembre 1997 а la confйrence internationale а Kyoto (Japon) et agit depuis fйvrier 2005. Selon le procиs-verbal, les pays industriel dйveloppйs doivent dans les annйes 2008–2012 rйduire les rejets totaux de gaz а effet de serre d’au minimum cinq pour-cents sur la base de 1990. Avec cela chaque pays a un quota dйfini de pollution de l’environnement par les gaz а effet de serre influenзant l’йlйvation de la tempйrature globale. Dans un but de stimulation pour la rйduction des rejets on prйvoit une possibilitй de vente des quotas libres.

Selon les conditions du procиs-verbal de Kyoto, le Bйlarus peut йmettre au maximum par annйe 110–150 millions de tonnes de gaz а effet de serre.
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?