Novogroudok est la ville oщ vit la mйmoire

Novogrudok is one of the oldest cities in Belarus. It is situated about 162 kilometers to the east of the city of Grodno
Novogroudok est une des plus vieilles villes biйlorusses. Elle se trouve а 162 km du chef-lieu Grodno. Les archйologues trouvent que la ville йtait fondйe au 10-иme siиcle. Au 12-иme siиcle Novogroudok comprenait deux parties principales — de la montagne Zamkovoya et des йtablissements entourants qui au total s’appelaient un Petit chвteau. Pour la premiиre fois dans les sources йcrites Novogroudok — Novogorod, Novgorodok — est mentionnй en 1252 — dans des cйlиbres annales d’Ipatiy. A ce temps-lа, en 1252, le prince de Novogroudok Mindovgue se couronnait comme le roi lithuanien. Des terres modernes biйlorusses йtaient la Lituanie ancienne. La mention de Mindovgue comme du prince de Novogroudok et du roi lithuanien sert plusieurs historiens de la raison de prendre le centre d’aujourd’hui d’une rйgion pour la capitale de la Grande principautй Lithuanienne. La premiиre capitale de l’йtat biйlorusse… Et pendant que les historiens discutent, partons pour l’excursion а travers un moderne Novogroudok.

Le guide-expert de Novogroudok Mikola Gayba qui est en mкme temps est le directeur de la maison-musйe d’Adam Mickiewicz nous attend dйjа а la gare. En sachant que son rйcit sur sa ville natale peut кtre infini, nous convenons d’avance que nous visiterons seulement un vieux cimetiиre. Chemin faisant nous jetons un coup d’oeil tout de mкme а la maison-musйe d’Adam Mickiewicz. Elle est disposйe а l’extrйmitй de la place de Lйnine (le nom ancien est la place Commerciale). Un grand poиte qui est йgalement cher pour les Biйlorusses ainsi qu’aux Polonais est liй avec Novogroudok profondйment. Si il y a des variantes au sujet du lieu de naissance d’Adam Mickiewicz (ou bien Zaossiй de la rйgion de Baranovitchy ou bien Novogroudok), ce qu’on sait pertinemment c’est ce que sur la place du musйe actuel il y avait une maison des parents du poиte. Et l’ensemble commйmoratif de littйrature y a йtй ouvert pour la premiиre fois en 1938 — vers le 140-anniversaire depuis sa naissance. Pendant la Deuxiиme guerre mondiale le musйe a beaucoup souffert. Mais il a йtй restaurй en 1955. On a recueilli au musйe la collection riche des documents consacrйs а Mickiewicz, on a fait aussi la reconstruction de la propriйtй.

Si vous allez voyager а Novogroudok, je conseillerais de commencer la connaissance avec la ville dans la maison-musйe d’Adam Mickiewicz. Ici vous pourrez revenir aux temps de l’anciennetй de deux cents ans.
Le centre commercial de la ville reste aujourd’hui le terrain principal historique de tous les jours de la vie de Novogroudok. Les rues avec les noms nouveaux et habituels pour la plupart des habitants de Novogroudok — de Lйnine, de Minsk, de Mickiewicz, de Grodno, Postale se croisent prиs de la place …

La rue Zamkovaya reste tout le temps la mкme. On pouvait la descendre et se trouver dans le centre ancien urbain. Lа jusqu’а nos jours il y a des restes des ruines du chвteau ancien. Sur la montagne Zamkovaya mкme а prйsent — pendant de grandes fкtes, les festivals qui sont dйjа connus mкme dans les Йtats des environs et ont reзu le statut mйritй international, — on peut voir de vrais chevaliers et les batailles reconstruites par ces derniers. Il arrive que pour la joie du public ils se battent en gladiateurs romains, en cassant les armures l’un а l’autre.

Chemin faisant vers le cimetiиre nous pouvons jeter un coup d’oeil а l’йglise catholique Mikhailovskaya. Ayant passй par les incendies et d’autres йvйnements tragiques, il frappe par la beautй majestueuse. D’ailleurs, comme la ville elle-mкme avec ses curiositйs. Une de celles-ci est un vieux cimetiиre chrйtien. Les йcrivains, les sculpteurs, les scientifiques, les philosophes... L’encyclopйdie entiиre de personnes pourrait rйsulter si l’on recueillit ensemble les biographies des habitants de Novogroudok qui sont laissйs la trace dans la culture et dans la science du Bйlarus, de la Russie, de la Pologne, de la Lituanie, d’autres grandes et petites puissances. Quelques-uns d’entre eux ont fini leur voie terrestre а Novogroudok.
En se rappelant les compatriotes de Mikola Gayba, nous visitons la tombe du petit-fils d’Alexander Pouchkine. La liaison du grand poиte russe avec cette petite ville se manifeste par l’hйritier.

— Regarde, — montre Mikola l’йpitaphe modeste, — ici est enterrй le petit-fils d’Alexandre Sergeevitch. En 1870 le fils du poиte Alexandre a йtй nommй commandant du 13-иme rйgiment de hussard de Narve cantonnй а Novovgroudok. C’est ici est nй le huitiиme enfant d’Alexandre Pouchkine— du chef d’armйe, du fils du poиte devenu par la suite le gйnйral... Mais bientфt le garзon est mort...

Nous lisons l’inscription taillйe sur la pierre: “Bйbй Pierre Pouchkine’. Nй au juin 1870, mort le 11 novembre 1870”. Nous marchons parmi d’autres tombes. Certains d’eux ont dйjа des centaines d’annйes. Mikola raconte que des samedis communistes de jeunesse sont la tradition ici, que la mйmoire historique est l’objet de l’attention fixe des autoritйs locales. Et cela rйjouit.

Аles Karliukevitch.
Les cartes postales de la collection de Vladimir Likhodedov
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?