Mouvement croissant

Le Bйlarus et la Russie ont l’intention de battre le record de l’annйe passй pour le circuit de marchandises
L’usine de tracteur de Minsk est la plus grand en CEI et en Europe de l’Est, c’est aussi une des rares entreprises-milliardaires du Bйlarus. Milliardaire, parce que cette annйe elle a l’intention de fabriquer pour un milliard de dollars. Depuis le dйbut de cette annйe MTZ (usine de tracteur de Minsk) a produit dйjа presque 30 mille tracteurs, dont 28 mille ont йtй vendu а l’йtranger.

Exemple type. L’usine d’automobile de Minsk et l’usine biйlorusses automobile intensifient leurs livraisons de production en Fйdйration de Russie, idem pour les autres grandes et moyennes entreprises de cette branche. Outre les tracteurs et automobiles, ce sont aussi les meubles et la production alimentaire, les vкtements et les chaussures. Le flot des marchandises dans le sens inverse augmente aussi, y prйdomine le gaz naturel et le pйtrole, diverses matiиres premiиres, automobiles et moteurs. En totalitй dans le premier semestre de cette annйe ces deux “courants” entre nos pays ont atteint un chiffre record dans les relations d’affaires de neufs et quelque milliards de dollars. En comparaison avec la mкme pйriode de l’annйe passйe la croissance a fait presqu’un tiers.

Donc, si on garde le mкme rythme, le Bйlarus et la Russie surpasseront de beaucoup le record de l’annйe passйe oщ notre commerce mutuel a fait prиs de 16 milliards de dollars. Naturellement, tout cela ne se passe pas par hasard. Rйcemment au Bйlarus on a ratifiй le programme suivant de dйveloppement pour l’exportation dans les annйes 2006–2010, qui prйvoit l’йlargissement en Fйdйration de Russie des rйseaux d’envoi de marchandises des plus grandes entreprises-exportatrices biйlorusses. On a parlй aussi de la prioritй du dйveloppement de l’exportation dans la politique extйrieure lors de la confйrence avec les chefs des institutions biйlorusses а l’йtranger. Йvidemment, qu’une telle stratйgie est la seule correcte pour un petit pays comme le Bйlarus, dont l’йconomie et en premier lieu son industrie sont orientйes sur les marchйs extйrieurs.

Les chiffres confirment cela d’une maniиre trиs convaincante. Pour la premiиre fois le courant de marchandises extйrieur du Bйlarus en un semestre a fait 19,4 milliards de dollars. Il a augmentй de plus d’un tiers. La moitiй du volume totale de ces marchandises a йtй pour la Russie, car c’est le plus important partenaire d’affaires du Bйlarus. En mкme temps notre pays maоtrise d’autres marchйs de faзon dynamique. Parmi les consommateurs les plus considйrables de sa production on trouve les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l’Urkaine et l’Allemagne. On a un solde positif considйrable avec les pays de la CEI (sans compter la Russie) et l’йtranger.

Vladimir Jakovlev
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?