Mouvement conforme а l'actualitй

Dans la capitale de Cuba а La Havane du 11 au 16 septembre s’est passйe la XVI confйrence du Mouvement de non-alignement. A l’heure actuelle cette organisation unit 118 йtats. Elle est apparue dans les conditions de “la guerre froide” comme une alternative а deux blocs existants — le capitaliste avec les USA а sa tкte et le socialiste dirigй par l’URSS
Aprиs la dйsagrйgation de l’Union Soviйtique, s’est terminйe l’opposition de deux blocs, il semblait, que le Mouvement de non-alignement ne soit plus nйcessaire. Cependant il s’est manifestй distinctement un besoin d’alternative au monde unipolaire, qui йtait en train de se crйer. Tous les participants, qui se sont rйunis а La Havane, ont dit que cette organisation devait devenir un centre indйpendant d’une force politique et que les autres participants de la communautй internationale devaient le prendre en considйration. Le point culminant de cette confйrence ont йtй les rencontres des chefs d’йtats et de gouvernements des йtats soi-disant “non-alliйs”. La dйlйgation biйlorusse йtait prйsidйe par le Prйsident Alexandre Loukachenko. Le Bйlarus йtait le seul membre europйen du mouvement. Ce sommet a йtй fructueux pour nous d’aprиs quelques raisons.

Cela ne fait que huit ans que le Bйlarus est un membre йgal du Mouvement de non-alignement. Les principes de base de celui-ci sont trиs proches de Minsk. C’est l’aspiration aux relations internationales multipolaires, la non-intervention dans les affaires intйrieures des autres йtats, la dйpolitisation de la dйmocratie et des droits de la personne, etc.

Depuis peu de temps et grвce а sa position active le Bйlarus a acquis une sйrieuse autoritй dans cette organisation internationale puissante. Au long de toute la durйe de sa visite а La Havane la dйlйgation biйlorusse a fait l’objet d’une grande attention. Notre Prйsident s’est produit plusieurs fois а la tribune du Centre des congrиs internationaux et a donnй quelques interviews aux mass-medias.

Aprиs les salutations des reprйsentants de la rйgion d’Afrique, de l’Asie et de l’Amйrique latine Alexandre Loukachenko a prononcй ses salutations de la part du groupe des pays europйens. Le Prйsident a dйclarй, que la progression des principes du Mouvement dans la rйgion europйenne a une importance prioritaire pour le Bйlarus. D’aprиs son avis, pendant “la guerre froide” ces principes ont jouй un rфle important dans le maintien de l’йquilibre entre les superpuissances. Aujourd’hui le monde est monopolaire, car l’Europe et le Mouvement de non-alignement ont perdu leurs anciennes position. C’est pourquoi, d’aprиs Alexandre Loukachenko, il est nйcessaire de restaurer les positions perdues et de construire un monde multipolaire plus juste.

Alexandre Loukachenko a aussi remarquй, que le peuple biйlorusse, qui a eu le plus de pertes en Europe pendant la Seconde guerre mondiale, se prononce contre les lignes divisantes et contre l’йlargissement des blocs militaires. Notre pays se prononcce pour l’existence de la paix entre tous les йtats, car il faut s’unir pour rйsoudre les problиmes comme l’йradication de la pauvretй, la lutte contre le terrorisme international et la migration illйgale, la lutte contre le commerce de drogue, le racisme et d’autres malheurs de la civilisation moderne.

Dans son intervention derriиre la tribune du Centre des congrиs internationaux le Prйsident du Bйlarus a proposй d’йlaborer un programme d’activitйs pour la formation d’un monde multipolaire. Selon lui, la force du Mouvement de non-alignement est dans l’unitй: “Notre position doit кtre unie dans le cadre de l’ONU et de d’autres organisations internationales”. Selon les mots d’Alexandre Loukachenko, il est aussi important d’intensifier la coopйration йconomique des pays-membres et d’utiliser au maximum les preference pour les autres.

Les idйes et propositions du Prйsidents biйlorusse dйclarйes l’annйe passйe а New York lors du sommet de l’ONU se sont aussi reflйtйes dans le document final de la rencontre а La Havane. Exemple, les йtats non-alliйs se sont mis d’accord de ne pas reconnaоtre les sanctions йconomiques unilatйrales et d’autres mesures dirigйes pour exercer une pression sur d’autres pays. Ils se sont aussi accordйs pour contribuer а la reconnaissance de la diversitй des voies de dйveloppement et ont dйclarй la nйcessitй d’une lutte collective contre l’esclavage et le commerce des gens.
Ce document de 92 pages contient aussi d’autres appels (comme l’appel а la rйforme de l’ONU et du Conseil de Sйcuritй) et deviendra le programme du Mouvement de non-alignement pour des trois annйes а venir jusqu’au sommet prochain en Egypte en 2009.

Un des principaux rйsultats du sommet pour le Bйlarus est l’impulsion puissante aux relations bilatйrales avec les йtats, dont les chefs se trouvaient а Cuba. Les pays en voie de dйveloppement sont aussi un marchй immense pour les marchandises biйlorusses. Selon les donnйes du Ministиre des Affaires йtrangиres, grвce au renforcement de la coopйration politique du Bйlarus avec les pays du Mouvement en 2005 notre pays a augmentй son circuit de marchandises de plus de 130 millions de dollars.

A La Havane Alexandre Loukachenko a eu des nйgociations avec les chefs d’Algйrie, du Venezuela, de l’Iran, de Cuba, de Malaysie et de la Rйpublique Sud-Africaine. Un voyage d’avion de 18 heures entre Minsk et La Havane a йpargnй plusieurs autres heures de vols d’avion, qu’il aurait fallu faire, s’il n’y avait pas eu cette possibilitй de nйgociations а Cuba.

Le Bйlarus a des relations amicales et mutuellement avantageuses avec Cuba, ce pays — maоtre du forum international, qu’Alexandre Loukachenko a dйjа visitй deux fois. La Havane est un des principaux partenaires politiques et commerciaux de Minsk en Amйrique latine. Fidel Castro a eu rйcemment une opйration chirurgicale complexe et pour cette raison le poste de chef d’Etat et de chef du sommet ont йtй provisoirement donnйs а son frиre Raul Castro, avec qui le Prйsident du Bйlarus a aussi eu des nйgociations fйcondes.

Minsk et Tйhйran sont intйrкssйs par un commerce mutuel, ainsi que par une rйalisation de projets d’investissements. En Iran on a dйjа crйй une usine de montage pour les camions MAZ. A son tour au Bйlarus il y a quelques mois a йtй crййe une usine de montage des automobiles “Samande”. Lors de leurs nйgociations Alexandre Loukachenko et le prйsident d’Iran Mahmoud Ahmadinejad ont abordй les questions d’intensification d’une coopйration entre nos deux pays.

Alexandre Loukachenko a eu une trиs longue rencontre avec le prйsident du Venezuela. Cette rencontre a йtй la suite logique du dialogue, qui a йtй commencй а Minsk pendant la visite rйcente de Ugo Chaves. Dans la capitale cubaine ils ont signй le Mйmorandum sur la comprйhension mutuelle entre le Bйlarus et le Venezuela pour la crйation d’une Commission commune de haut niveau.

Alexandre Loukachenko, en parlant des rйsultats des nйgociations а La Havane, a dit, que cette annйe et l’annйe prochaine il rendrait visites а la Malaysie, au Viкt-Nam, а la Rйpublique Sud-Africaine, au Venezuela, а l’Egypte, а l’Algйrie et а l’Iran. Le Prйsident a remarquй, qu’aujourd’hui dans sa diplomatie le Bйlarus construit “un arc extйrieur”. Selon lui, notre pays coopиre avec succиs avec la Russie, soutient des relations commerciales et йconomiques avec la CE. Mais d’autre part il a l’intention de rendre les positions perdues aux йtats, “qui connaissent le Bйlarus depuis l’Union Soviйtique”. Chacun de ces vecteurs est visй pour la construction de bonnes relations, mutuellement avantageuses et йgales en droits.

Igor Kуlosov
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости