Minsk – Astana: Coordonnйes modernes de la Grande voie de la soie

<img class="imgl" alt="" src="http://www.belarus-magazine.by/images/11063301.jpg" />La voie du dialogue, de la comprйhension mutuelle et du rapprochement des cultures, que suivent le Bйlarus et le Kazakhstan, dйveloppe l’intйgration euroasienne. L’ambassadeur Extraordinaire et Plйnipotentiaire de la Rйpublique du Kazakhstan а Minsk Bolat Issakov nous a parlй des plus grands projets dans la politique et dans l’йconomie
Monsieur l’Ambassadeur! En dйcembre votre pays, comme beaucoup d’autres pays de la CEI, fкte le Jour de l’indйpendance. Je pense, que pour les historiens dans l’avenir ce sujet sera trиs intйressant а йtudier: comment d’anciennes rйpubliques soviйtiques ont pu йlaborer une nouvelle conception de coopйration, compte tenu des intйrкts concrets, des particularitйs de l’йconomie nationale et des systиmes politiques... Dans ce contexte les liaisons entre le Bйlarus et le Kazakhstan sont trиs significatives, car celles-ci n’ont pas faibli, mais au contraire dйmonstrent un dynamisme йvident d’intйgration. Est-ce que l’approfondissement et le dйveloppement de nos relations bilatйrales reflиte la stratйgie du Kazakhstan dans le monde moderne?
— Les principes de la politique extйrieure multipolaire formulйe par le Prйsident Noursultan Nazarbaev au dйbut des annйes 90 ont confirmй leur solvabilitй. Ils sont maintenant а la base de notre coopйration avec la communautй internationale. Aujourd’hui le Kazakhstan dйveloppe un partenariat stratйgique avec la Russie, les USA et la Rйpublique Populaire de Chine. Grвce а l’autoritй du Prйsident de la Rйpublique du Kazakhstan Mr. Nazarbaev et la stratйgie de la politique extйrieure soigneusement examinйe il est devenue possible de construire une coopйration stable et constructive avec les puissances mondiales, malgrй leurs intйrкts diffйrents et parfois mкme s’excluant mutuellement dans une rйgion. Avec cela notre diplomatie se base sur le potentiel йconomique et les possibilitйs politiques du Kazakhstan.
Les immenses intйrкts йconomiques et les grandissant intйrкts gйopolitiques des pays europйens sont la base de notre coopйration avec la CE. Le Kazakhstan a dйclarй officiellement qu’il est intйressй de rentrer dans le nombre des pays-partenaires de l’Union Europйenne dans le cadre du Programme “Politique europйenne de voisinage”. En rйalitй, il s’agit de l’initiation d’un dialogue politique йtroit et de l’octroi au Kazakhstan des profits йconomiques et des prйfйrences, dont jouissent les pays-membres de la CE.
А titre de leader de la rйgion asiatique centrale nous ne voyons pas d’autres alternatives а la politique de coopйration multilatйrale avec des йtats voisins, ce qui rйpond entiиrement а nos intйrкts nationaux. Notre mission clй consiste au maintien des processus d’intйgration rйgionale йconomique, d’йlimination des barriиres pour le commerce et les investissements.
Je voudrait citer les mots du Chef de notre йtat sur l’importance de la coopйration multilatйrale: “Pratiquement les trois voix de l’idйe Euroasienne ont йtй rйalisйes а l’initiative du Kazakhstan, ce sont la Communautй йconomique Eurasiatique (CEEurAs), la Confйrence sur la coopйration et les mesures de confiance en Asie et l’Organisation de coopйration de Shanghai”.
Nous portons une grande attention а la Communautй йconomique Eurasiatique qui est le groupement d’intйgration le plus avancй. Celui-ci a obtenu l’acceptation du tarif douanier commun, c’est l’achиvement du processus de la crйation de l’Union Douaniиre.
L’espace йconomique commun a de grandes perspectives. Comme vous le savez, indйpendamment de la dйcision de l’Urkaine, le processus de coopйration dans ce format sera continuй avec sa participation ou seulement entre le Kazakhstan, la Russie et le Bйlarus.
— Mr. Issakov Bolat, il y a six ans pendant sa visite officielle dans notre pays le Prйsident Noursultan Nazarbaev dans son interview avec l’auteur de ces lignes a dit, que si le Kazakhstan et le Bйlarus rйalisent un partenariat stratйgique dans le prйsent, cela apportera un profit immense dans l’avenir. Qu’avons-nous rйussi а faire?
— Avant tout, il faut remarquer, que le Kazakhstan et le Bйlarus coopиrent traditionnellement йtroitement multilatйralement, en йtant des membres de telles organisations internationales comme l’ONU, l’OSCE, la CEI, la CEEurAs, l’Espace йconomique commun, l’Organisation des Accords sur la sйcuritй collective et bien d’autres.
Le pivot des relations bilatйrales est la coopйration йconomique et commerciale qui se dйveloppe dynamiquement. La grande croissance йconomique au Kazakhstan dans toutes les branches, ainsi que l’augmentation de la production au Bйlarus crйent des conditions favorables pour leur renforcement ultйrieur.
En prenant en considйration, que notre pays a un grand besoin de tracteurs et autres machines agricoles, l’Ambassade mиne un travail orientй pour une augmentation des livraisons du Bйlarus, pour une organisation du service aprиs-vente et pour une dйcision de production commune.
Les rйsultats positifs ont йtй atteints dans l’organisation du commerce de la production biйlorusse au Kazakhstan par les reprйsentations et les maisons commerciales des grandes entreprises industrielles comme Usine de tracteur de Minsk MAZ, “Atlante”, “Keramin”, Usine d’automobiles de Minsk MAZ. On continue le travail pour l’organisation dans notre pays de centres pour la vente et le service aprиs-vente des cйlиbres marques biйlorusses d’automobile comme “МТZ”, “МАZ”, “BelAZ” et “BelAvtoMAZ”. En ce qui concerne les prйdominences de l’exportation biйlorusse, en premiиre position on trouve les camions, ensuite les tracteurs agricoles, les pneux, les meubles, les cars de tourisme, les mйdicaments etc.
En prenant en considйration, que le Bйlarus possиde un potentiel considйrable pour le transport du pйtrole et du gaz, des possibilitйs dans le domaine du raffinage du pйtrole, ainsi qu’un secteur pйtrochimique dйveloppй, entre le Kazakhstan et le Bйlarus il a йtй signй un Accord intergouvernemental sur la coopйration dans le secteur nergйtique, les questions sur la livraison possible du pйtrole du Kazakhstan ont йtй examinйes, ainsi que des directions diffйrentes pour le dйveloppement d’une coopйration bilatйrale dans le secteur pйtrogaz.
On active une coopйration bilatйrale de technique militaire. Par exemple, sur Minsk а l’usine de rйparation d’avion on modernise des avions du Kazakhstan. Cela affermie les relations avec “Belspetsvnechnetehnika” et “le Groupement Biйlorusse optiko-mйcanique”.
Nous donnons une grande importance а la poursuite ultйrieure du capital privй de Kazakhstan dans l’йconomie biйlorusse, en premier lieu, celui des banques et d’autres institutions financiиres et de crйdit. La Sociйtй anonyme du type fermй “Astanaeximbank”, qui travaille avec succиs а Minsk, a dйjа finacй plus de 20 projets pour un total de 5 millions de dollars. Il y a deux ans а Minsk on a aussi ouvert une filiale de la banque du Kazakhstan “Turan­Alem”, qui s’occupe des investissements du Kazakhstan sur le marchй biйlorusse. А prйsent on mиne un travail pour l’ouverture des reprйsentations de la SA “Astanaeximbank” dans les rйgions du Bйlarus, ce qui permettra d’activer de beaucoup la coopйration bilatйrale entre nos deux йtats dans la sphиre financiиre.
En prenant en considйration la prйsence au Bйlarus d’un potentiel dйveloppй de scientifique et des acquisitions dans le domaine des йtudes fondamentales, nous avons de grandes perspectives pour le renforcement d’une coopйration entre nos deux йtats dans le domaine scientifique.
— Monsieur l’Ambassadeur, au Kazakhstan vivent beaucoup de nos compatriotes, comme, d’ailleurs, beaucoup de reprйsentants des autres nationalitйs. Racontez-nous comment a rйussi l’йtat pour faire une politique nationale harmonieuse? D’ailleurs, sur ce point nous sommes trиs semblables, car en effet le Bйlarus est fier de son accord interethnique et interconfessionnel. Est-ce que la grande distance entre nos pays n’a pas sйparй le Bйlarus et le Kazakhstan, ayant une histoire commune?
— Je dirais mкme plus, car aujourd’hui nous nous rapprochons avec un grand respect de tout ce qui nous lie. Un grand intйrкt de l’opinion publique biйlorusse a йtй provoquй par la tenue en avril 2005 а Minsk des Jours d’Astana, puis en octobre 2006 pour les Jours de la capitale du Bйlarus а Astana. Il m’est agrйable de vous faire remarquer l’attention et l’intйret de la population de Minsk pour l’exposition, qui s’est ouverte en octobre, “Kazakhstan. Programme d’Etat “Hйritage Culturel” Annйes 2004–2006”, dans laquelle on prйsentait des livres uniques et des documents historiques.
La tolйrance et la comprйhension mutuelle et l’accord sont les principes de base, que nous proclamons et avec lesquels nous allons vera un nouveau millйnaire. Les Biйlorusses, vivant au Kazakhstan, les Russes, les Ukrainiens, les Polonais, les Allemands, les Corйens, les Turcs, les Grecs et les dizaines autres nationalitйs nous les percevons avant tout comme des Kazakhstaniens. Avec les Kazakhes ils reprйsentent la chair de la chair de notre pays original et crйent une nouvelle histoire du Kazakhstan. Chez nous nous faisons le maximum pour que toutes les nations se sentent bien. Au Kazakhstan rйsident plus de 110 mille Biйlorusses. Au premier regard ce n’est vraiment pas beaucoup. Mais la contribution biйlorusse dans l’йconomie, la politique, la culture est considйrable. Il faut se rappeler, que le Biйlorusse Pavel Atruchkevitch a longtemps dirigй l’Acadйmie d’architecture et de construction а Alma-Ata. Puis il a йtй йlu sйnateur et a prйsidй а l’Assemblйe du peuple du Kazakhstan.
Je suis content, que grвce а nos efforts communs а Minsk a йtй menй un travail pour la construction d’un Obelisque, consacrй а la mйmoire des Kazakhstaniens, qui ont pйri pendant les annйes de la Grande guerre nationale sur les terres biйlorusses. C’est le respect pour notre histoire hйroпque commune. L’йvйnement politique et social le plus considйrable au Bйlarus est la participation des dйlйgations des vйtйrans de guerre du Kazakhstan aux fкtes consacrйes au 60-иme anniversaire de la libйration de votre pays des envahisseurs nazis et de la victoire de cette Grande Guerre nationale. En 2005 l’Ambassade a publiй un livre “Le Kazakhstan et le Bйlarus: la fraternitй au combat”, consacrй aux Kazakhstaniens, qui ont participй а la guerre au Bйlarus.
Mais la dйcoration des premiers 222 biйlorusses par des mйdailles commйmoratives а l’occasion du 50-anniversaire du dйbut de la mise en valeur des terres vierges et en jachиres au Kazakhstan est non seulement un hommage а notre mйmoire, mais encore le signe d’une reconnaissance pour leur travail dйvouй. Je suis sыr, que le tracteur biйlorusse pratiquera encore plus d’un sillon sur les champs du Kazakhstan et que les relations traditionnellement amicales entre nos pays seront aussi profondes et fйcondes.

[i]Nina Romanova[/i]
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости