Mesure de la respiration des mйgalopoles

А Minsk a eu lieu la session de l’Assemblйe internationale des capitales et des grandes villes
Sur la carte de l’ancienne URSS on peut trouver plus d’une centaine de grandes villes. Elles sont toutes unies entre elles par un large rйseau de liaisons, messages postaux et transport jusqu’а l’exйcution de travaux par les entreprise et des livraisons de produits finis. Chacun de ces centres йconomiques et culturels possиde ses particularitйs conditionnйes par une multitude de facteurs. Mais, toutes les mйgalopoles se ressemblent d‘aprиs leur base d’organisation, et, donc, les tвches principales pour les gouverneurs de ces villes sont identiques. Cela a йtй soulignй plus d’une fois par les participants de la 10-иme session de l’assemblйe internationale des capitales et des grandes villes, qui s’est passйe ces jours а Minsk.

Sur la signification de cette activitй j’ai interrogй le maire de la ville de Minsk Mikhaпl Pavlov. “La Premiиre session de l’assemblйe а Minsk est un grand йvйnement. Les reprйsentants des administrations de plus de 40 villes de la CEI sont venus chez nous. Grвce а cette rencontre nous avons pu partager nos expйriences dans la mise en oeuvre des tвches essentielles, — a dit Mikhaпl Pavlov. — Certes, nous sommes intйressйs par l’expйrience de Moscou, de ville de Krasnoпarsk et de Simfйropol et d’autres villes dans la solution des problиmes de transport, de construction, de la santй publique, de la formation et ceux du marchй de consommation. Bref, nous sommes intйressйs а tout ce qui est la responsabilitй des pouvoirs urbains. Nous sommes prкts а partager nos acquisitions et а apprendre l’expйrience de nos collиgues”.

“L’assemblйe internationale des capitales et des grandes villes existe depuis dix ans. Est-elle efficace cette structure?” — j’ai adressй cette question au maire de la ville d’Orenbourg Yury Michtcheriakov qui а prйsent exerce les fonctions de premier vice-prйsident de l’assemblйe, aprиs la cйrйmonie de dйpose des fleurs а l’obelisque de “la ville-hйroпne de Minsk”. “A l’heure actuelle parmi les membres de notre organisation on compte 59 grandes villes de la Russie, du Bйlarus, du Kazakhstan, de la Moldovie, de l’Urkaine, du Kirghizstan et du Tadjikistan. Il faut dire, que sur notre terrain intermunicipal la coopйration entre celles-ci se dйveloppe avec succиs. Les dйlйguйs de l’assemblйe, les maires des villes prйsentent souvent leurs initiatives а un niveau prйsidentiel ou gouvernemental. Nous allons continuer а soutenir les membres de notre organisation. Les questions, qui entrent dans la compйtence de l’assemblйe, sont nombreuses et elles concernent l’information, des relations fonciиres, l’hypothиque, le perfectionnement du systиme de formation et de santй publique, du transport et autres. Cette session а Minsk a йtй consacrйe au dйveloppement des technologies d’innovation et а leur influence sur la qualitй de la vie des gens. A mon regard, cette question aujourd’hui est trиs actuelle”.

А la session ont assistй non seulement les maires, mais, comme on le dit, d’autres personnes officielles. Exemple, l’ambassadeur de Russie au Bйlarus Alexandre Surikov. А son avis, l’activitй la plus importante de l’assemblйe des capitales et des grandes villes est le rйglage des liaisons entre les villes et l’йtude des projets d’investissements. La coopйration entre Minsk et Moscou en est un exemple remarquable. “Selon les calculs de notre ambassade les projets d’investissements, envisagйs dans un avenir proche, que Moscou rйalisera а Minsk, sont estimйs de 500 а 600 millions de dollars.

Ce sont des investissements pour la construction а Minsk d’un quartier d’habitation, d’un centre commercial et d’une reprйsentation de la ville de Moscou au Bйlarus. Ces projets aideront а crйer de nouveaux postes de travail et intensifieront les contacts entre nos deux capitales”, — a dit Alexandre Surikov.

L’ambassadeur de Russie se trouve а Minsk depuis dйjа plus de six mois et, dans la ville il s’est bien accoutumй. “Quelles sont vos impressions?” — “Honnкtement, du point de vue de l’amйnagement, de l’ordre dans les rues et du droit juridique, la plupart des villes de la Russie cиdent а Minsk. C’est une ville, qui est trиs confortable pour la vie et pour le travail”. Une opinion identique a йtй exprimйe par d’autres visiteurs de la capitale, avec qui j’ai pu parler lors de la session de l’assemblйe des capitales et des grandes villes. En revenant а la maison, ils disaient, qu’ils reviendront obligatoirement а Minsk.

Anna Timofййva
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости