Le symbole de la mйmoire comme le symbole de l’espoir

“La douleur s’apaise lentement” — la photo exposition d’Anatoly Kleshchuk pour le 20-anniversaire de Tchernobyl qui passe dans le musйe National d’art s’appelle comme зa
La photo exposition d’art documentaire d’Anatoly Kleshchuk “La douleur s’apaise lentement” rapportйe au 20-anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl s’est ouverte aujourd’hui dans le musйe National d’art du Bйlarus. Elle durera jusqu’au 30 avril de l’annйe actuelle. Prиs de 50 photos en noir et blanc reprйsentant des enfants malades qui ont souffert de Tchernobyl sont prйsentйes а la photo exposition.

Les consйquences terribles de la tragйdie de Tchernobyl — non seulement sociales, йconomiques, йcologiques, mais encore spirituelles — se font sentir jusqu’а nos jours. L’йcho de Tchernobyl sonnera au-dessus de la planиte encore plusieurs dйcennies. C’est pourquoi les destins dramatiques des victimes “de l’atome de paix” rйvoltй mйritent qu’on les connaissent, pour qu’on se rappellent... Les phototravaux d’Anatoly Kleshchuk reflиtent les instants de la vie de petits habitants de Tchernobyl, leur douleur et les souffrances, les rejaillissements de l’espoir et la force vivifiante de l’amour maternel.

“Anatoly Kleshchuk йvoque dans ses phototravaux le sujet le plus noble de l’art — la mйmoire du passй et le regard au futur”, a dit le directeur du musйe National d’art Vladimir Prokoptsov pendant l’ouverture de l’exposition. Cette exposition laisse la trace dans l’вme de chaque personne, parce qu’elle aborde le sujet le plus aigu — les “Enfants de Tchernobyl”, a remarquй le premier vice-prйsident du Comitй sur les problиmes des consйquences de l’accident а la centrale йlectronuclйaire de Tchernobyl au Conseil des ministres du Bйlarus Vladimir Tchernikov.

On peut “lire” dans les phototravaux la position civile de l’auteur, son savoir-faire de comprendre, son talent humain d’accepter au coeur le malheur d’autrui. Ces photos reflиtent la douleur qu’avaient йprouvйe de petits habitants de Tchernobyl, leurs mиres et leurs pиres, ainsi que la voie difficile de l’йlimination des consйquences de l’accident que le Bйlarus a prise. Et quand la douleur s’apaise, l’espoir renaоt...

“Je voudrais qu’on voie sur les photos non seulement la maturitй dans les yeux d’enfants, la douleur de mиres, mais, par leur intermйdiaire, le destin de tous les Biйlorusses devenus victimes de la catastrophe de Tchernobyl, a dit Anatoly Kleshchuk. — Qu’on voie ce grand courage de l’amour et cette dignitй dans leurs douleurs qui sont propres aux Biйlorusses”.

Le maоtre de la photographie a pris des photos d’enfants malades au cours de presque 15 ans. La plupart des photos ont йtй fait dans le Centre rйpublicain scientifique et pratique d’oncologie et d’hйmatologie enfantine. Plusieurs personnages de photos sont dйcйdйs, plusieurs ont guйri et sont devenus parents eux-mкmes. Les portraits “doubles” prйsentйs а l’exposition symbolisent la mйmoire des dйcйdйs et l’espoir pour les survivants.

Promu de la facultй de journalisme de l’Universitй d’Etat de Bйlarus, Anatoly Kleshchuk travaille depuis 1985 en tant que correspondant photo de journaux rйpublicains et а partir de 1993 — dans le journal biйlorusse “Zviazda”. Il participe а plusieurs expositions et concours photos. Les consйquences de la catastrophe de Tchernobyl et les victimes de la Shoah au Bйlarus sont le thиme prйfйrй de ses travaux. Ses photos (y compris des expositions personnelles de photos) ont йtй exposйes dans beaucoup de pays: cinq fois en Allemagne, quatre fois aux USA, deux fois en Russie et en Lituanie, ainsi qu’en Autriche, Belgique, Danemark, Irlande, Canada, Pologne, Suisses, Japon. Ses phototravaux consacrйs aux problиmes de Tchernobyl ont йtй prйsentйs aux Nations Unies а New York, au Palais de la Sociйtй des Nations а Genиve, au parlement europйen а Bruxelles, aux concours “Europressphoto” а Vilnius et а Istanbul.

Aprиs le Musйe national des Beaux-arts, l’exposition “La douleur s’apaise lentement”, organisйe avec le concours du Programme de dйveloppement de l’ONU, sera prйsentйe dans des villes de Bйlarus ainsi qu’а l’йtranger.
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?