Le secret de "la montagne franзaise"

Dans la rйgion de Minsk a-t-on vraiment dйcouvert un tombeau de soldats de l'armйe napolйonienne?
Dans le district de Vileyka a-t-on dйcouvert un tombeau de soldats de l`armйe napolйonienne?

"La montagne franзaise", une йlйvation locale, a toujours йtй enveloppйe de lйgendes parmi les habitants du village de Sйlichtchй du district de Vileyka. On dit, que quelque part dans la circonscription encore aujourd’hui est enfuit un carosse plein d’or, qui soi-disant a йtй cachй par l`armйe napolйonienne pendant sa dйroute. Les anciens habitants se rappellent qu’ils se sont souvent heurtйs aux pierres tombales avec des inscriptions franзaises.

Des rumeurs, probablement, ils ne resteraient que des rumeurs, si un jour on n`avait pas commencй а prendre le gravier pour des besoins de construction prиs de "la montagne franзaise", on n’aurait pas dйcouvert les os et les crвnes. D`abord, on les a pris pour les restes de la deuxiиme guerre mondiale. Mais au lieu des jetons allemands et des fers de talons des bottes que portaient les soldats de la wermacht, les militaires du 52-иme bataillon spйcialisй en prospection des forces armйes ont trouvй... les attributs militaires franзais du temps de Napolйon.

— Nous avons commencй les fouilles il y a plus d’un mois, — dit Igor Soudnikovitch, chef du comitй executif local de Viazynka. — Je sait, qu’on a dйjа trouvй les ossements de 200 soldats. Outre cela, l`йquipement et les restes des sacs en cuir, des chaussures, les boutons de laiton avec les inscriptions franзaises, une piиce allemande d`or de 1771 et deux boulets non dйchirйs. Que faire avec ces trouvailles, nous n’avons encore rien dйcidй. Mais il fallait remettre ces soldats а la France pour que celle-ci puisse les enterrer dignement.

Entre-temps les savants avancent dйjа certaines hypothиses. "Il est probable, que le tombeau ait йtй fait lors de la dйroute de l`armйe napolйonienne aprиs la dйfaite de Bйrйzina, — pense Alexeп Litvin, responsable du dйpartement de l`histoire militaire de l`Institut de l`histoire de l’Acadйmie nationale des sciences. — А vrai dire, de telles trouvailles pour les savants sont extrкmement intйressantes. Ici chaque fragment est important. Les boutons des habits d’uniformes militaires, par exemple, sont йtudiйs par une science particuliиre. Pour quoi? Pour reconstituer la vraie image du soldat dans les films, les manuels, les encyclopйdies, aux expositions. Et sur la place du tombeau, je pense, qu’il faut йtablir un monument de commйmoration".

L`ambassade franзais а Minsk s’est aussi intйressйs а la trouvaille des militaires biйlorusses et n`exclue pas la possibilitй de la tenue de nйgociations sur une inhumation des restes humains.

Alexandre Тoumar
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?