La voie imprйvisible pour “le saladier d’argent”?

Les joueurs de tennis biйlorusses ont gagnй contre les Espagnols et dans le tirage en quart de finale du groupe mondial de la Coupe Davis ils se rencontreront avec les Australiens
L’histoire de la Coupe Davis remonte а plus d’une centaine d’annйes. La sйlection du Bйlarus participe а ce grand tournoi de tennis depuis peu de temps, cependant, elle a dйjа rйussi а faire un long chemin du quatriиme groupe au classement а l’йlite du tennis mondial et elle ne cesse d’йtonner par de grandes sensations.

Les supporters et les experts se rappelent souvant des dйfaites, que l’йquipe du Bйlarus a infligй aux multifinalistes et possesseurs “du saladier d’argent” de Russie et d’Argentine lors de sa premiиre participation dans le groupe mondial. On en a aussi parlй en fйvrier, quand sur le court installй dans le stade de football de Minsk, a йtй sortie la sйlection espagnole, l’adversaire de l’йquipe biйlorusse en 1/8 de finale.

Depuis 87 ans de participation dans la Coupe Davis les joueurs espagnols ont recueilli plus de titres, que leurs collиgues latino-amйricains. Les deux йquipes n’йtaient pas а l’aise а Minsk non par hostilitй des Biйlorusses, bien au contraire, car tous les jours de son sйjour dans la capitale de notre pays le capitaine de l’йquipe espagnole Emilio Sanchez ne cessait de s’йtonner de notre hospitalitй et de remercier les organisateurs pour cet accueil aussi chaleureux. Le leader de la sйlection espagnole David Ferrer a exprimй l’opinion de tous les joueurs, en disant: “Si dans la rue il faisait un peu plus chaud et que le court soit un peu plus lent, tous serait superbe”.

L’hiver biйlorusse a surpris les habitants des pays du Sud par un froid de moins 20 degrйs et les sportifs se sont rйfugiйs au chaud dans leurs chambres d’hфtel, d’oщ ils ne sortaient que pour aller aux entraоnements. Sur le court ils ont eu beaucoup moins de chances, car les Espagnols avaient l’habitude de jouer sur des terrains de tennis lents et ils “ont poli” soigneusement le “Taraflex” de Minsk, ayant presque atteint avec celui-ci une comprйhension mutuelle. “Nous nous y sommes adaptйs et nous jouerons avec les Biйlorusses sur un pied йgal”, a dйclarй avec assurance а la veille de la rencontre Tommy Robredo. En fait, nous avons du constater que les Espagnols essayaient de se donner du courage en vain…

Le tennis est un sport individuel. Et la diffйrence entre les compйtitions personnelles et d’йquipes est immense, mais il y a toujours de la place au paradoxe. D’aprиs toutes les statistiques l’йquipe biйlorusse n’avait aucune chance. Jouer sur un court se trouvant dans son pays natal, certes, joue un grand rфle, mais l’abime entre les joueurs de tennis de diffйrents classements dans l’Association de tennis professionnel effaзait complиtement le facteur “du pays natal”.

Comme dans toutes les rencontres prйcйdentes, ce sont Maxime Mirny et Vladimir Voltchkov, qui ont du dйfendre l’honneur de notre pays. Le leader de l’йquipe biйlorusse, Maxime Mirny au moment du match occupait la 32-iиme ligne du registre des “52 semaines” et Vladimir Volchkov йtait le 301-iиme. Alexandre Boury et Sergueп Tarassevitch faisaient parti du banc de secours et ils ne convenaient qu’au rфle de sparring-partenaires. La sйlection espagnole avait une image tout а fait diffйrente, car pour former sa selection Emilio Sanchez avait а sa disposition sept joueurs sur les 50 meilleurs joueurs au monde, outre cela il avait aussi une demi-douzaine de sportifs, entrant dans la centaine des meilleurs joueurs de L’association de tennis professionnel. Mais cela n’est qu’une statistique, dans la vie il y a toujours une place а l’exploit, y compris dans le sport. Et notre Vladimir Voltchkov a pu faire un exploit, conformйment au “scйnario” des derniиres annйes. “Il jouait comme s’il n’йtait plus Voltchkov mais Roger Federer”, a dit йtonnement le troisiиme numйro des Espagnols Fernando Verdasco, en regardant le duel de Vladimir avec Ferrero, dans lequel Vladimir a menй le compte, ouvert par Maxime Mirny, jusqu’а 2:0. Fernando a pu le lendemain estimer les possibilitйs des Biйlorusses, quand dans la rencontre en double le duo espagnol Verdasco–Lopez a ouvert facilement а leurs adversaires la voie au quart de finale…

Ce n’est pas la premiиre fois, que les Biйlorusses se trouvent parmi les 8 meilleures йquipes du monde, il y a deux ans ils sont arrivйs а la demi-finale, oщ la sйlection des USA, non sans effort, les a arrкtйs. Rйussiront-ils а rйpйter cette exploit, pour Maxime Mirny et Vladimir Voltchkov ceci est une grande question. Premiиrement а cause de leur adversaire actuel, car mкme si la sйlection d’Australie n’est pas classйe au niveau des grands d’Espagne, cela fait dйjа 25 ans qu’ils sont dans l’йlite du tennis mondial. Il est difficile de juger les possibilitйs actuelles de cette йquipe. Pendant que les Biйlorusses combattaient triomphalement avec les Espagnols, les Australiens plus modestement, sur thaw — break, “ont condamnй” les Suisses sur leur court et en l’absence de leur “йtoile” principale Lleyton Hewitt. On ne sait pas si ce sportif, qui occupe la 10-iиme place dans le classement mondial, jouera dans le quart de finale, mais par le fait, que la rencontre se tiendra sur le continent Vert, donne а ses joueurs un rфle de favori. Un autre avantage pour les Australiens est leur droit de choisir la couverture du court de tennis et, selon toute probabilitй, ils prйfйreront un sol mou, et cela est sans commentaires. Mais, les Biйlorusses ne perdent pas pour autant leur optimisme, car “Est-ce que le sol australien est si mauvais pour nos sportifs? Je peux dire, que la maоtrise de Maxime et Vladimir permettra de jouer avec succиs quelle que soit la couverture du court”, voila comment le capitaine Dmitry Tatour a estimй les chances de notre pays. Il faut ajouter, que mкme pour les Australien, ayant pris l’habitude de jouer sur une couverture dure, le court en sol mou n’est pas la variante optimale, mais leur choix a йtй fait non pour eux mais plutфt pour dйsavantager les joueurs biйlorusses. Donc, plusieurs options finales sont possibles. D’autant plus, que la composition de la selection australienne sans Hewitt et les frиres Woodbridge fait beaucoup moins peur. Parmi tous ses adversaires possibles Maxime Mirny n’a jouй que contre Lleyton Hewitt et Wayne Arthurs. Par rapport а ce dernier, Maxime a gagnй contre lui deux fois (en Australie sur sol dur et en Angleterre sur l’herbe) et le rйsultat de ces rencontres est qu’il a une supйrioritй minimale sur ce dernier en 2:3. En ce qui concerne Vladimir Volotchkov, en 2004 ayant gagnй sur sol dur а Sydney contre Peter Luczak il a menй au compte de ses rencontres personnelles avec les joueurs de tennis australiens une partie nulle — 1:1.

“Nous avons fait le plan de prйparation et on a planifiй pour nos joueurs de tennis quelques tournois, oщ ils pourront tester des conditions identiques а celles, qui les attendent en quart de finale de la Coupe Davis”, nous a rassurй Dmitry Tatour. Personne ne doute, que les Australiens soient aussi prкts а cette rencontre. Donc, ce match promet d’кtre passionnant, et il est peu probable, que quelqu’un puisse par avance prйvoir son issue.

Dmitry Komachko
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости