La ville dans son meilleur aspect

On a dйcouvert une vue inconnue de Polotsk en 1563
...C’est Skoryna qui l’a connue comme зa. Ce panorama unique de la patrie de notre premier imprimeur a йtй dйcouvert sur une fresque du XVI-iиme siиcle а Vilnious, dans le temple de Saint-Frantichek et Saint-Bernard, а cфtй de la cйlиbre йglise catholique de Sainte-Anne.
Ce n’est pas par hasard que Polotsk “s’est manifestй” sur les murs de Vilnious. Les moines de la capitale lithuanienne ont fondй ici la premiиre йcole pour les enfants des bourgeois. Dans celle-ci a fait ses йtudes le petit Fransisk Skorina. Mais l’activitй civilisatrice de l’ordre catholique n’a pas йtй aimй par tout le monde. Le Grand Prince de Moscou Ivan III demandait personnellement а “son collиgue” lithuanien Alexandre d’“arrкter de faire violence”, car Moscou йtait sыr, que de cette faзon on tentaient “de tranvestir au catholicisme” les orthodoxes de Polotsk. Ce malentendu a amenй а une grande guerre.
En 1563 Ivan Grozny s’est emparй de Polotsk. La chartreuse bernardine et l’йcole, oщ Skoryna a йtudiй, ont йtй brыlй, les moines ont pйri. А Vilno ceux-ci ont йtй proclamй martyrs et ils ont йtй immortalisй aux murs du temple.
— “Mais pendant longtemps cela a йtй inconnu”, — a dit Vadim Glinnik, architecte-restaurateur et chef scientifique du centre historique de Polotsk. “Ce n’est qu’а la fin du siиcle passй, qu’on a commencй а restaurer l’intйrieur de cette йglise catholique, quand l’ancienne peinture des murs est tombйe en poudre on a dйcouvert d’anciennes fresques. C’est mon collиgue Piatras Kaniavitchus qui me l’a annoncй. D’habitude dans les intйrieurs d’йglises orthodoxes et catholiques il n’y a que des images de villes liйes а l’histoire biblique. C’est pourquoi le “phйnomиne” de Polotsk dans la maison de Dieu a йtй une surprise mкme pour les experts”.
— “Sur la fresque dйcouverte nous voyons la ville du cфtй fleuve Dvina”, — raconte Vadim Glinnik. — “C’est la vue que pouvait voir chacun qui voyageait du cфtй de la capitale de la Grande principautй Lithuanien”.
Une vieille fresque est dйcouverte. Mais les scientifiques devront encore beaucoup travailler pour dйcouvrir tous les secrets qui l’ont enveloppйe depuis des siиcles. Par exemple, il faudra comprendre, pourquoi la cathйdrale de Sofia ressemble plutфt au temple de Vassily le Bienheureux а Moscou avec ses cinq dфmes en forme de bulbe, qui ne sont pas du tout typique pour l’architecture d’йglise de la Biйlorussie de ces temps-lа.
Pendant que les scientifiques se cassent la tкte pour dйchiffrer les secrets historiques, les touristes ont eu un prйtexte de plus pour visiter Vilnious. Outre les endroits de cette ville, liйs avec Yanka Koupala, Konstantin Kalinovsky et Adam Mitskevitch, il est apparu encore une curiositй “biйlorusse”. Il est facile de remarquer la fresque dans l’йglise catholique: aprиs y кtre entrй, tournez la tкte а gauche et jetez un coup d’oeil en haut...

[i]Victor Korbut[/i]
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?

Новости
Все новости