La loi d’attraction mutuelle

Les mathйmaticiens de la Russie et du Bйlarus dйcident ensemble les tвches pratiques
L’universite d’Etat de Brest a cйlйbrй son 60-anniversaire. Eugeny Grebennikov de Moscou, docteur иs sciences et professeur, fait parti des hфtes honoraires, qu’on est toujours content de voir а l’universitй. Ce savant coopиre activement avec plusieurs йcoles supйrieures biйlorusses et cela fait dйjа plus de 30 ans qu’il travaille avec l’Universitй d’Etat de Brest. Le cadeau qu’il a offert а celle-ci a йtй un vrai cadeau d’un savant, car il a donnй des cours а la facultй des mathйmatiques.

A l’йpoque de l’URSS Eugeny Grebennikov a obtenu deux prix d’Etat. Le premier en 1971 pour ses йtudes dans le domaine spatial grвce auxquelles le savant a proposй une mйthode de calcul des trajectoires des objets spatiaux beaucoup plus efficace que la mйthode utilisй а cette йpoque par les savants de l’Ouest. Le deuxiиme prix, en 1983, le professeur Grebennikov a reзu pour l’йlaboration d’un systиme d’usage collectif des ordinateurs dans les йcoles supйrieures de l’Union Soviйtique. Aujourd’hui il est le principal collaborateur scientifique d’un centre informatique.

— Les mathйmaticiens russes ont gardй des liaisons traditionnelles avec leurs collиgues biйlorusses, — a dit le savant de Moscou aux йtudiants de l’Universitй d’Etat de Brest lors de la confйrence internationale des mathйmatiques qui a eu lieu ici. — Il s’agit non seulement du dйveloppement des contacts scientifiques, mais aussi de bonnes relations amicales entre les instituts et les universitйs de nos deux pays.
Depuis les annйes 50 les mathйmaticiens russes et biйlorusses travaillaient sur la rйalisation des projets communs. C’est а cette йpoque que les meilleurs mathйmaticiens soviйtiques Vladimir Krylov, Nikolaп Eruguine et Eugeny Barbachine sont arrivйs а l’Acadйmie Nationale des Science du Bйlarus de Lйningrad et Sverdlovsk. Ils ont crйй dans l’acadйmie l’Institut mathйmatique oщ se dйcidaient plusieurs tвches pratiques, y compris celles qui pouvaient кtre utilisйes dans les domaines se rapportant au dйveloppement de l’йconomie nationale de la rйpublique et du pays en gйnйral. Depuis cette йpoque au Bйlarus existe une trиs forte йcole de mathйmatiques.

— Le sujet de votre intervention а la confйrence a йtй “la stabilitй de la tвche limitйes du dynamisme spatial pour huit corps”. Expliquez aux non initiйs ce que cela veut dire?

— Les planиtes du Systиme solaire s’attirent l’une et l’autre selon la loi de Newton. Dans le systиme stellaire sur une circonfйrence autour du corps central ou de l’йtoile principale tournent symйtriquement six planиtes. Il est important de savoir les coordonnйes de stabilitй du huitiиme corps dans ce systиme planйtaire, ce temps est nйcessaire pour nous. Cela est nйcessaire pour prйvoir une collision possible. En effet, le huitiиme corps c’est un satellite artificiel qui est arrivй de la Terre.

— Ces йtudes, sont-elles liйes а une commande militaire?

— Les mathйmatiques modernes ont des йlaborations universelles, qui peuvent кtre utilisйes non seulement dans le complexe militaire ou industriel. Aujourd’hui, par exemple, sont d’actualitй les dйcouvertes dans le domaine de changement du climat sur la planиte et nous en avons.

— Est-ce que les savants biйlorusses vous aident?

— Oui, et nous de notre cфtй faisons une connaissance constante avec nos collиgues biйlorusses pour des questions et des tвches que la science russe est en train de dйcider. Nous nous profitons de toutes les possibilitй pour avoir des contacts: des confйrences internationales et d’apprantissage scientifique des futurs candidats et docteurs honoraires par des savants russes ou du moyen classique comme les cours donnйs par les professeurs russes dans les йcoles supйrieures du Bйlarus. Cette coopйration garantie notre succиs commun. Beaucoup de mes йlиves et de mes compagnons d’armes travaillent au Bйlarus. En pensant au futur, je comprends que l’amour des mathйmatiques qui est la science de toutes les sciences doit кtre inculquer depuis la plus tendre enfance. C’est pourquoi j’ai acceptй avec plaisir la proposition du groupement public de Brest “Pont humanitaire” pour devenir un consultant scientifique en mathйmatiques dans le cadre du projet “Test” qui donne une prйparation supplйmentaire pour passer un test centralisй aux йcoliers de la rйgion de Brest.

— Est-ce vrai qu’une des planиtes a reзu votre nom?

—Oui, c’est vrai. Je serait content, s’il pouvait devenir un astйrisque-repиre pour les jeunes mathйmaticiens de la Russie et du Bйlarus, car les mathйmaticiens, comme les planиtes, sont soumis а une attraction mutuelle.

Anatoly Tourine
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?