Est et Ouest

<img class="imgl" alt="" src="http://www.belarus-magazine.by/images/11063601.jpg" />La province biйlorusse touche <br />а l’histoire millйnaire
L’histoire et la culture de l’Est et de l’Ouest sont йtroitement reliйes а Kazan. De siиcle en siиcle les peuples de religions et de nationalitйs diffйrentes y vivent en paix. Ce n’est pas par hasard qu’on appelle Kazan et le Tatarstan l’exemple de la paix et de l’accord entre les confessions et les nations. Mais en plus, c’est une trиs belle ville millйnaire oщ se sont conservйs plus de 700 monuments de l’hйritage architectural, historique et culturel qui reprйsentent la synthиse des cultures et des civilisations diverses.
Aujourd’hui dans la province biйlorusse on a reзu la possibilitй de voir la magnificence des temples de toutes les religions traditionnelles, les thйвtres, les rues, les parcs de la capitale du Tatarstan. L’Ambassade de la Fйdйration de Russie a organisй au Bйlarus une exposition de photos “Le 1000-iиme anniversaire de Kazan”. D’abord elle a йtй organisйe а Minsk. Et la deuxiиme ville du bйlarus oщ a eu lieu cette exposition est Iviй — un des chefs-lieux de la rйgion de Grodno.
Ce n’est pas par hasard qu’on a choisi cette petite ville. Elle est considйrйe comme la capitale non officielle des Tatars biйlorusses. Dans cette ville il y avait la seule mosquйe musulmane au Bйlarus qui fonctionnй au cours de toute l’йpoque soviйtique.
A. Lomakin, le conseiller de l’Ambassade de la Fйdйration de Russie dans la Rйpublique du Bйlarus, et A.-B. Chabanovitch, le prйsident de l’organisation non gouvernementale des Tatars biйlorusses “Zikr oul-Kitab” sont arrivйs а l’ouverture de l’exposition. Le prйsident du comitй exйcutif de Iviй Valentin Prokopik les a saluйs dans la salle oщ s’est installйe l’exposition. Il a remarquй que “Le Bйlarus a des traditions sйculaires de comprйhension interethnique et de tolйrance. Chaque nation et sa culture est le patrimoine de l’Etat. La fкte qui vient de se passer а Grodno — le VIe Festival biйlorusse des cultures nationales — l’a soulignй encore une fois. Iviй est un exemple frappant des relations interethniques. Les catholiques, les orthodoxes, les musulmans et les protestants y coexistent en paix”. V. Prokopik a caractйrisй les tatars d’Iviй comme de grands travailleurs, des gens consciencieux, honnкtes, fidиles au devoir envers la Patrie.
А.-B. Chabanovitch a nommй Iviй la rйserve des cultures et des relations ethno-confessionnelles, le diapason de son вme. Il a offert а la ville le drapeau musulman, de petits panneaux avec une symbolique de Kazan. Ensuite les habitants de Iviй, dont plusieurs йtaient des Tatars de ces lieux, ont visitй l’exposition de photos de Kazan. Le concert de l’ensemble de musique nationale biйlorusse “Tchabarok” a donnйe une couleur йmotionnelle а l’exposition.
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости
Все новости