En imitant l’image divine

La ville de Nesvige, est-ce un “Jйrusalem cйleste”?
La ville de Moscou risque de perdre son titre du “Troisiиme Rome”. Notre ville biйlorusse de Polotsk va contester ce titre honorable а la capitale russe. La seule question est quel numйro sera attribuй а la ville natale de la Rйvйrende Efrossinia Polotskaпa. Selon Youri Tchantouria, architecte, professeur de l’Universitй nationale des sciences techniques, la ville de Polotsk est la copie rйduite de Constantinople. Comme la ville de Constantinople est considйrйe comme le deuxiиme Jйrusalem, la ville de Polotsk en est donc le troisiиme. Car la ville de Polotsk est plus ancienne que Moscou. On peut ne pas y croire mais les coпncidences sont frappantes.

— Les deux villes sont construites sur sept collines, sous forme d’un triangle. Les chiffres “trois” et “sept” sont des chiffres sacrйs, ce n’est pas par hasard qu’ils se rйpиtent et se trouvent dans le mкme endroit, Youri Vladimirovitch nous fait part de sa dйcouverte. Le point culminant des deux villes est couronnй de l’йglise de la Sainte-Sophie. Si l’йglise а Constantinople est orientйe а la Mer de Marbre et au golf Corne d’or, la Sophie de Polotsk semble reflйter cette perspective lointaine: la mer y est “remplacйe” par le fleuve Dvina, le Corne d’or — par la riviиre Polota. Les deux rives de Dvina forment la mкme courbe que celle que forment les deux bords de la Mer de Marbre, sur lesquels est situйe l’ancienne capitale byzantine.

Le professeur Tchantouria croit que le fait que Constantinople et Polotsk du X–XIIIe siиcles rappellent par leur forme un triangle tйmoigne du dйsir des architectes d’incarner dans le plan de la ville l’idйe de la Sainte Trinitй.
Aprиs la conquкte de Constantinople par les Turcs а la fin du XVe siиcle la ville de Polotsk est reconstruite а la maniиre d’une autre ville ancienne.

— Les dominantes architecturales essentielles de la ville de Polotsk de l’йpoque rйpиtent la disposition des objets les plus significatifs de Jйrusalem, continue le professeur. Ce sont l’йglise du XI–XIIIe siиcles, l’йglise de la Sainte-Sophie, la Tour Rouge, le Ruisseau Noir et son passage, le jardin jйsuite et la cathйdrale. Ce systиme а six йlйments rйpиte de l’ouest а l’est les point correspondants sur le plan de Jйrusalem: le temple du Cercueil de Christ, le temple de Solomon, la Porte d’or, le ruisseau Kedron avec le passage, le jardin Gefsiman et, enfin, la chapelle de l’Ascention de Christ.

Les architectes biйlorusses ne se sont pas arrкtйs sur cela. La “copie” de Jйrusalem terrestre ne leur suffisait pas. Alors au XVIe siиcle dans note pays on a incarnй l’idйe d’un Jйrusalem cйleste. Cette fois-ci on a choisi la ville de Nesvige.

Jean l’Evangйliste a dйcrit sa vision а l’Apocalypse: une Ville Sacrйe descendant du ciel: d’une forme quadrangulaire, avec trois tours de chaque cфtй et l’autel de la Sainte-Vierge au milieu. Nesvige a aussi une forme carrйe, ses temples accomplissant les fonctions des trois tours. L’autel Sacrйe c’est son cйlиbre Hфtel de ville.

A qui appartient cette idйe prйtentieuse de comparer Nesvige а Jйrusalem?
On dit qu’а la fin du XVIe siиcle la capitale de Radzivill a йtй amйnagйe par un architecte italien Giovanni Maria Bernardoni. Cependant il n’y a pas longtemps on a dйcouvert que l’originaire des Apennins n’a fait qu’exйcuter l’ordre d’une autre personne.

— Bernardoni n’йtait qu’un artisan, dit Eugenio Riccomini, professeur de l’Universitй а Bologne, venu au Bйlarus pour admirer les chefs-d’oeuvres de son compatriote. Il avait un devoir: construire une maison, un temple, une forteresse. Giovanni Maria n’йtait pas un intellectuel, il ne devait pas penser, il йtait maзon, constructeur. Un grand constructeur, bien sыr.

Selon l’architecte-restaurateur Vadim Glinnik, Bernardoni menait une vie assez libre en nйgligeant parfois son travail. Le vrai crйateur йtait Mikolaп Christofor Radzivill Sirotka. A son retour du voyage au Proche Orient (1583–1584), ayant visitй Crиte, Chypre, Palestine et l’Egypte, il a commencй une grande construction а Nesvige: on a construit un chвteau en pierre au lieu de l’ancien chвteau en bois, dans la ville mкme on a construit des monastиres jйsuite, bйnйdictin, dominicain.

C’est pour ce but que Bernardoni a йtй appelй de l’Italie.

On comprend maintenant comment Radzivill a eu l’idйe d’incarner dans sa capitale l’image de Jйrusalem. A vrai dire, certains savants doutent que les rues de Nesvige rйpиtent le centre de la Terre Sacrйe.

— Il n’y a pas de tйmoignages prйcis sur ce compte, dit Vadim Glinnik. L’hypothиse de Youri Tchantouria est intйressante, mais, si Moscou en effet a йtй perзue par ses contemporains comme le troisiиme Rome, je me garderais de tirer les parallиles entre nos villes et les capitales mondiales.
Si la vйritй naоt dans la discussion, sa recherche sera longue et compliquйe. Mais, ayant appris le sens secret que les architectes ont mis dans la configuration de nos villes, nous pourrons peut-кtre prйdire notre destin…

Viktor Korbout
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?