Aucune lacune sur la carte de l’Europe

Les grands optimistes vivent dans la capitale biйlorusse
Il y a les villes, qu’on peut appeler perles de la civilisation: Rome, Paris, Moscou... Mais est-ce que cela veut dire que dans d’autres villes les gents ont un niveau de vie infйrieur? La question est assez ambigue. En effet, tout dans le monde n’est pas dйfini par le revenu financier et la quantitй de magasins et de restaurants, de parcs et d’automobiles ou valeurs historiques. La perception du milieu urbain par les habitants eux-mкmes me semble plus importante.

Dans ce cadre, les rйsultats du sondage sociologique organisй par les savants du Centre de recherches de Minsk sur les problиmes sociaux, йconomiques et politiques sont trиs intйressants. D’aprиs une sйrie de paramиtres importants les savants ont comparй la satisfaction de vie des habitants de la capitale biйlorusse а d’autres plus grandes villes d’Europe. Les rйsultats ont donnй une image trиs curieuse, ils sont йloquent et disent que Minsk est une des places les plus attrayantes pour la vie sur le continent.

Aujourd’hui la capitale biйlorusse a 950 ans, c’est un centre de grande industrie avec des dizaines d’entreprises, parmi lesquelles l’usine de tracteur et l’usine d’automobile de Minsk qui sont trиs connues en dehors du pays. La structure de formation et de culture est reprйsentйe par 21 йcole supйrieure et une sйrie de thйвtres et de musйes connus. Des dizaines d’instituts acadйmiques et scientifiques font des йtudes sur un large spectre. Il suffit de jeter un coup d’oeil sur la carte pour voir la disposition avantageusement de la ville, car dans un rayon de 700 kilomиtres il y a Moscou et Varsovie, Kiev et les capitales des Etats baltiques. Via Minsk passent les deux couloirs internationaux de transport les plus importants, liant l’Europe et l’Asie, les pays Baltes et la Mйditerrannйe.

Donc, qu’est-ce que pensent de tout cela les habitants de Minsk? En effet, ce ne sont pas des touristes, mais des habitants permanents et ce sont les problиmes tout а fait terrestres qui les inquиtent. Comme dans n’importe quelle ville du monde, le plus important pour eux est d’avoir les moyens financiers pour une vie digne, autrement dit, de trouver un travail. Est-ce que cela est facile? Je ne vais pas ruser, c’est une question difficile pour plusieurs personnes. Plus de la moitiй des interrogйs pense que c’est “pas facile” ou “plutфt, difficile”. Et c’est tout а fait naturel dans une sociйtй moderne post industrielle. Cependant le nombre de ceux qui regardent ce problиme avec optimisme а Minsk est plus йlйvй qu’а Berlin, Munich, Madrid et Rome, le nombre d’optimistes biйlorusses est proche de celui de Vienne. De plus, il faut prendre en considйration que le chфmage dans la capitale biйlorusse dans le cadre des dimensions mondiales est infime, environ un pour-cent de la population apte au travail. Il est facile de trouver du travail dans l’industrie et dans la sphиre du service. Mais les Minskois ont un haut niveau de formation supйrieure et secondaire spйciale. D’oщ une haute compйtition parmi ceux qui cherchent un travail dans les sphиres d’activitй intellectuelles.

Une autre question importante: est-ce facile de trouver dans la ville un logement а un prix convenable? Une sйrie de circonstances montre que c’est aussi problйmatique. Ainsi, ces derniers 40 ans la population de Minsk a augmentй de trois fois et fait aujourd’hui 1 millions 760 mille personnes. Et il ne faut pas oublier que la ville a йtй presque entiиrement dйtruite pendant la deuxiиme guerre mondiale. Malgrй l’importance de la construction de logements а l’йpoque soviйtique et une construction active aujourd’hui, les statistiques pour un habitant de Minsk n’est que de 20 mиtres carrйs de surface habitable. Cela est moins qu’а Moscou ou dans plusieurs autres grandes villes de l’Europe. Selon les rйsultats du sondage sociologique, louer une chambre ou un appartement а un prix convenable а Minsk est beaucoup plus difficile qu’а Berlin, Vienne ou Bruxelles. Mais cela est quand mкme plus facile qu’а Munich, Paris et Stockholm. On peut supposer que le rating de Minsk sur ce plan augmentera. On construit de plus en plus et dans l’immйdiat ce paramиtre doit atteindre un million de mиtres carrйs par an. Plusieurs familles profitent du soutien financier de l’Etat pour l’amйlioration des conditions d’habitation. En rйsultat dans 15 ans le nombre de gents ayant un logement doit augmenter d’environ quatre fois.

Le problиme de transport est un autre attribut intйgrant des grandes villes. А Moscou ou Paris un aller-retour а l’endroit de son travail peut prendre entre une heure et demie et deux heures. А Minsk la situation est plus favorable. Ici on a crйй une structure trиs dйveloppйe des moyens de transport urbain: mйtro, tramway, autobus, trolleybus, taxi d’itinйraire. Dans la ville il ya presque un demi-million d’automobiles. On fait des travaux pour la reconstruction et la construction de grandes routes de transport. Ainsi en prenant comme exemple Moscou il n’y a pas longtemps on a beaucoup йlargit la route pйrifirique, ce qui a permis d’assurer une partie considйrable des transports urbains. Suite а ces faits il y a presque trois fois plus de Minskois qui sont satisfaits par le travail du transport public, que ceux qui en sont mйcontents. D’aprиs ce paramиtre, la situation dans la capitale biйlorusse est meilleure qu’а Madrid, Londres et Rome. Mais il faut reconnaоtre qu’il y a encore pleines de choses а emprunter dans ce domaine а Vienne, Munich et Berlin.

Je ne vais pas surcharger les lecteurs par des chiffres reзues sur les autres questions du sondage sociologique. Je vais noter seulement le fait suivant: les habitants de Minsk ont beaucoup apprйciй l’organisation de travail des йcoles secondaires de la ville et l’йtat des zones vertes de la capitale, qui, d’aprиs eux, ne cиdent rien aux capitales europйennes. Leur fiertй est la propretй des rues de la capitale. Plus de 85 pour-cent des habitants de Minsk trouvent leur ville propre а la diffйrence des habitants de Londres, de Paris et d’autres villes europйens, qui soumettent а une critique sйvиre le travail des municipalitйs dans leurs villes.

La conclusion finale est la suivante: plus de 85 pour-cents des Minskois sont satisfaits des conditions de vie dans leur ville. Ainsi, la capitale biйlorusse se rapproche de Berlins et Paris, Londres et Madrid. Seule les habitants de Vienne et de Munich donnent une estimation positive de leurs villes. Par contre, ce sont les Minskois qui ont donnй le plus de rйponses affirmatives а la question suivante: croyez-vous que dans cinq ans votre ville deviendra encore plus attrayante? Presque 52 pour-cents des interrogй ont dit “oui” tout de suite, tandi qu’а Stockholm, la ville suivante aprиs Minsk, il n’y a qu’un pour-cents des rйponses affirmatives. Alors, Minsk est vraiment une ville d’optimistes.

Vladimir Bibikov
Заметили ошибку? Пожалуйста, выделите её и нажмите Ctrl+Enter
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?
Новости