Au dйpart il n’y avait qu’un mot

Traditionnellement le Jour de l’йcriture biйlorusse est cйlйbrйe en septembre. Cette fois c’est l’ancienne ville de Postavy, qui se trouve au nord du pays et qui aura bientфt son 600-iиme anniversaire, qui est devenu la capitale culturelle du pays, car pour la treiziиme fois le Jour de l’йcriture biйlorusse s’est passй ici
Traditionnellement le Jour de l’йcriture biйlorusse est cйlйbrйe en septembre. Cette fois c’est l’ancienne ville de Postavy, qui se trouve au nord du pays et qui aura bientфt son 600-iиme anniversaire, qui est devenu la capitale culturelle du pays, car pour la treiziиme fois le Jour de l’йcriture biйlorusse s’est passй ici. Les Biйlorusses respectent beaucoup cette fкte, car elle est liйe non seulement а l’histoire de la naissance de l’йcriture et de la culture du mot йcrit, mais encore а la culture en gйnйral. Certes, il y a aussi des raisons historiques. En effet, c’est notre cйlиbre compatriote Fransisk Skoryna qui au seiziиme siиcle a publiй la Bible dans la langue biйlorusse. Skoryna a йtй le premier en Europe de l’Est, ayant appris а se servir d’une presse а imprimer. Pour cette raison la fкte avant se passait toujours dans sa ville natale de Polotsk, maintenant elle se dйplace dans les autres villes, qui ont une histoire culturelle, comme les centres spirituels de Tourov, Nesvij… Cette annйe la ville de Postavy a йtй donnйe au pouvoir de sa Majestй le Livre. Les йcrivains et les poиtes, les йditeurs de plusieurs pays du monde se sont rйunis ici pour ressentir profondйment la communautй spirituelle et l’importance de l’oeuvre йcrite. Nous reparlerons de cette fкte dans les prochaines numйros de la revue. А propos, les coпncidences gйographiques servent de prйtexte pour prйsenter les articles, qui font le contenu de ce numйro. Exemple, l’article qui s’appelle “Paris… sous Vitebsk”. C’est une chronique originale d’un village biйlorusse. Car ici, dans le district de Postavy dans la rйgion de Vitebsk, il y a un village, qui s’appelle Paris. Les Parisiens biйlorusses ont du dйfendre le nom de leur village. A l’йpoque il a disparu. Mais les dйtails de tout cela sont dans l’article, qui, sans doute, provoquera un grand intйrкt chez les lecteurs.

L’йvйnement, qui s’est passй en Russie n’est pas gйographique, mais c’est un prйtexte d’information. Cet йvйnement a eu lieu dans la ville de Sotchi au sud du pays, oщ se sont rйunis les chefs d’йtats, entrant dans la Communautй Euroaziatique. Les discussions informelles ont permis d’examiner une sйrie de questions trиs importantes, concernant l’intйgration dans le cadre de ce groupement. Cette rencontre nous a rassurй sur les perspectives de la coopйration. Cela a йtй notй par le prйsident du Bйlarus lors de la rencontre а Sotchi. “Le noyau de l’intйgration servira de locomotive”, c’est le titre de l’article, parlant de la rencontre informelle des prйsidents а Sotchi, que nous publions aujourd’hui.

Le sujet des prioritйs dans la politique extйrieure a йtй examinй а Minsk а la confйrence, qu’Alexandre Loukachenko a eu avec les diplomates biйlorusses. L’accent de celle-ci a йtй fait sur l’йconomie extйrieure, qui aujourd’hui est trиs actuelle et qui est la pierre angulaire de l’activitй journaliиre des diplomates. Dans la politique extйrieure le Bйlarus a beaucoup de rйussites. L’exportation est а la base de notre йconomie depuis quelques annйes. Mais aujourd’hui il faut que dans la lutte concurrencielle moderne la vision des acquisitions de demain soit faite а l’aide de moyens modernes d’influence dans l’йconomie extйrieure. “Une forte йconomie est la meilleure politique”, c’est l’accent principal de l’article sur les rйsultats de la confйrence de Minsk.

Nous nous adresserons encore une fois а la gйographie. La rйgion boisйe de Polessie est non seulement une rйgion du Bйlarus, mais une mesure de la vie humaine. “Les inquiйtudes et les espoirs” — c’est un article, qui analyse les aspects йcologiques, agraires et dйmographiques du dйveloppement de Polessie. Cet article est intйressant parce qu’il sort du cadre d’un seul problиme. Dans ce volume global, qui est la “couche” de Polessie tout se voit а une grande йchelle, oщ la valeur principale est la vie. Celle-ci йtait toujours indissolublement liйe ici, au Polessie aux traditions profondes, а la nature et au sens spirituel. C’est pourquoi ce sujet a une importance spйciale. D’ailleurs, vous, lecteurs, vous avez le droit de voir et lire tout cela vous-mкme.

Victor Kharkov
le rйdacteur de la revue “Беларусь.Bйlarus”
Версия для печати
Заполните форму или Авторизуйтесь
 
*
 
 
 
*
 
Написать сообщение …Загрузить файлы?